Décrocher, décamper, camper

Publié: 20 septembre, 2008 dans Bonheur
Tags:, , ,

Le weekend dernier, nous avons passé deux jours dans un minuscule chalet, juste ma blonde et moi. Quel plaisir de se retrouver près de la nature, de n’entendre que le bruit du ruisseau, que le vent balayant les feuilles des grands arbres. Le temps s’arrête, un temps. On peut relâcher un peu les abdos, respirer un grand coup, se contenter d’être spectateur de ce que nous offre la nature. Et puis le plaisir d’être côte à côte, nous deux, face au feu qui crépite, de sentir les braises rouges nous chauffer le visage et cette lune si pleine qui éclairait avec une telle intensité, même tard dans la nuit. J’y retournerais. J’y retournerai.

 

 

 

 

commentaires
  1. Zed Blog dit :

    Ta deuxième photo est très jolie. Et cette branche…

    Prendre soin de son couple… Bravo.

    Moi, j’en suis à prendre bien, bien soin de mes amitiés. Et tu sais quoi? De moi aussi, incluant mes amours, les chats. Les miaoux et moi, on se tricote les uns les autres tu sais, comme dans l’expression je te connais comme si je t’avais tricoté? Nous on se tricote.

    Prends soin de ton amour, de ton amoure, ce qui te restera aux derniers moments de ta vie et te donnera, si tu as de la chance, une sorte de paix et un sourire assorti.

    Zed ¦)))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s