Je ne vis plus, je survis

Publié: 30 novembre, 2008 dans Coup de gueule
Tags:, , , , ,

Les fins de session d’automne à l’université sont toujours passablement stressantes. Les travaux de session à remettre, la préparation pour l’examen final, la surcharge de travail découlant de l’industrie où je travaille, la préparation de Noel, l’achat des cadeaux et cette année, en plus, la préparation de ce voyage à Cuba. C’est un peu fou…et quand je pense que j’ai pris 2 cours pour la session hiver, je n’aurai plus de vie du tout. Au moins, j’aurai cette semaine dans les caraibes pour refaire le plein.

commentaires
  1. Encre dit :

    Tiens bon, superman (je ne t’appellerai jamais SuperMario, je t’aime trop pour ça 😉 ) !
    C’est un des moments de l’années les plus difficiles 😉

  2. Deux cours avec un job à temps plein et une famille, c’est beaucoup, c’est énorme. Si c’est votre femme qui fait le lavage, la bouffe et le ménage, là, j’avoue que votre vie en est allégée. Ça a toujours été mon rêve d’avoir un conjoint à la maison pour s’occuper de toutes les corvées domestiques.

  3. hachiko dit :

    Je ne comprends que trop bien cette situation et, en ce qui me concerne, je ne m’accroche qu’à ma semaine de vacances au soleil en janvier. Je m’accroche à en avoir des crampes à vrai dire…
    Bon courage et surtout, un seul mot d’ordre une fois au soleil : profiter !

  4. pierforest dit :

    @Encre: Merci. Il y a des moments où je me sens plutôt Clark Kent. 🙂

    @FemmeLibre: Oui, ma blonde s’occupe de la maison, des tâches ménagères, de cuisiner des petits plats, cueillir des fraises et autres petits fruits, en faire de la confiture ou en congeler pour l’hiver, arroser les plantes, préparer une collation santé pour les enfants à leur retour de l’école, de planter des fleurs partout autour de la maison, de redécorer. C’est son univers. Quand les enfants étaient plus jeunes, elle veillait également à ce qu’ils fassent leurs devoirs ou à les soigner quand ils avaient fièvre ou autres problèmes de santé. La maison est vivante et accueillante grâce à elle. Les amis des enfants sont d’ailleurs très souvent chez nous. A la blague, on dit souvent que ce sont nos enfants adoptifs. Je pense à une d’entre elles, enfant unique, qui disait au téléphone à ses parents qui sortaient un samedi soir: « Vous allez ENCORE me laisser toute seule? ». Elle a finalement été invitée par ma plus jeune à rester chez nous ce soir là. Ma blonde a sorti le matelas-de-secours, l’a installé au sous-sol dans le deuxième salon et les filles ont passé la soirée là à écouter un film en mangeant du PopCorn et ont jasé jusqu’à minuit avant de s’endormir. Il y a près de chez moi un quartier pour gens riches-et-célèbres. Il y a de grandes grilles quand on arrive dans le secteur et les maisons sont tout simplement magnifiques, énormes. À chaque fois que nous allons prendre une marche dans ce secteur, ce qui nous frappe, c’est l’absence de vie. Il n’y a personne, pas de cri d’enfants qui jouent dehors, pas de parents à refaire leur toît avec les voisins. Les maisons sont magnifiques, mais je ne les envie pas. Je préfère notre petit chez-nous bien vivant. Nous vivons un peu à l’ancienne, je le sais. Un modèle appelé à disparaître parce qu’il ne fait plus partie des valeurs de la société actuelle.

    Je sais par ailleurs que vous êtes arrivé à faire tout cela, vous-même, tout en travaillant et en suivant des cours. Je vous lève mon chapeau. Je ne sais pas comment vous avez pu y arriver. j’en serais incapable.

  5. pierforest dit :

    @Hachiko: Je m’accroche, je m’accroche. :). J’ai terminé le travail de session ce weekend et j’attaque maintenant la préparation pour l’examen final. Ça achève. C’est passionnant apprendre, mais ce n’est pas de tout repos.

  6. Solange dit :

    C’est beaucoup de travail en effet. Vous avez besoin de prendre beaucoup de soleil pour avoir suffisamment de vitamines pour passer l’hiver.

  7. Caro et Cie dit :

    Lâchez pas.. 😉

    Je carbure moi aussi en pensant à notre départ pour la Floride sous peu.. C’est une drogue de partir pour nous maintenant! Décrochement total!

  8. Pur bonheur dit :

    Je suis essoufflée juste à te lire! Fais attention à toi et ta santé, c’est tellement important.

  9. pierforest dit :

    @Solange: Je m’imagine déjà faire de la plongée en apnée dans cette eau turquoise d’une clarté incomparable avec un soleil de plomb qui me chauffe le dos. Je vais faire le plein, ne vous inquiétez pas. 🙂

    @Caro: Oui, je sais que tu sais.

    @Pur Bonheur: Oui, je prend bien soin de moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s