Vive les tempêtes de neige!

Publié: 2 février, 2009 dans Juste du bonheur
Tags:, ,

tempeteQuelle journée magnifique. Un ciel bleu, un soleil éclatant et une température douce, presque printanière.

Je dis vive les tempêtes de neige et vive le froid, parce que ces épreuves nous permettent d’apprécier à leur juste valeur, les journées comme aujourd’hui.

commentaires
  1. Jackss dit :

    Comme je suis d’accord avec toi, Pierrre!

    Il n’y a rien que j’adore plus que de marcher dans le froid où les intempéries. Une jouissance! Quand on aime la nature, on aime bien s’y frotter!

  2. Zed Blog dit :

    Brrrr…

    Oké, deux, trois fois un – 8, – 10…

    Je n’ai nul besoin de souffrir pour apprécier. Z’êtes pas un petit peu judéo-chrétiens sur les bords, les gars??? Les éloges de l’autoflagellation, de la souffrance, du sacrifice et quoi encore??? Un bon petit jeûne de 40 jours, avec ça?

    Aujourd’hui était magnifique. Et le firmament était tout ouateux, gris, un peu rosé. Et la lumière!!! Superbe.

    Moi aussi, j’aime de temps à autre me frotter à la nature… Mais certainement pas comme vous et pas pour apprécier le reste, mais juste cela en soi.

    ¦DDD

  3. pierforest dit :

    @Jackss: Quand je rentre dans la maison, après être allé pelleter quand il fait froid et qu’il il y a de la poudrerie, j’ai l’impression de revenir d’une expédition, je me sens plein d’énergie et j’apprécie d’autant le confort et la chaleur du foyer. Je me souviens avoir lu que Pierre Elliot Trudeau, avant de prendre une décision importante avait été prendre une marche, en pleine tempête de neige. Ça l’aidait à réfléchir, disait-il.

    @Zed: Ce n’est pas pour le plaisir de souffrir lolll, mais plutôt de pouvoir mieux apprécier ce qu’on a. Suffit qu’on en soit privé un temps pour tout à coup réaliser le privilège et la joie que ça peut nous procurer. Notre climat, au Québec nous offre à chaque saison, de bonnes raisons d’apprécier celle qui vient. Ces contrastes nous permettent de rester plus alerte face aux beautés de la vie. Dans un climat toujours égal, sans tempête ni variations de température, je pense que les gens finissent par prendre cela pour acquis et ne sont plus conscient de leur bonheur. Une journée comme hier a plus d’impact sur moi que cette même température, à la fin avril quand on a eu 10 ou 15 jours similaires d’affilés. C’est le contraste qui me plaît, le changement qui me tient en vie.

  4. Jackss dit :

    Bonjour Amie Zed,

    J’ai pensé souvent à me faire crucifier sur une croix, mais j’avais peur de laisser croire que je prenais pour un autre. Et, comme j’ai déjà dit, je ne fais pas de miracle de mon vivant, par humilité.

    Sur un ton plus sérieux, je pense qu’affronter la nature est naturel. Vouloir affronter des défis l’est égalment. C’est l’essence de tout sport. J’ai déjà sauté un hiver, dans le sud de la France. Le temps avait été exceptionnellment chaud de décembre à mars. Je crois que c’est à partir de cet instant que j’ai vu l’importance qu’avait l’hiver pour moi. On apprécie d’autant plus l’été que l’hiver a été rude.

  5. Encre dit :

    Jésus, sors de ce corps!!! 😉

    je suis assez d’accord avec Zed. Je n’ai pas besoin que mes enfants soient malades pour apprécier qu’ils soient en santé, pas besoion d’être privée de peinture pour prendre plaisir à peindre, pas besoin d’être privée de ton blog pour l’aimer. Pour le soleil, si un jour j’en venais à être assez ingrate pour oublier combien je l’aime, une petite averse, un nuage suffiraient à me le rappeler. Pas besoin de tempêtes ni de températures pas-pour-les-humains.

    Tu pars quand, pour les Philippines ? 😉

  6. unautreprof dit :

    J’aime les variations des saisons (pas les changements climatiques affolants) car ils nous permettent de saisir les nuances et d’en apprécier les caractéristiques de notre nature.
    Oui, hier, c’était tellement agréable, cette douceur et je crois comme toi que si nous n’avions pas ce froid, nous ne pourrions pas autant l’apprécier.
    Qu’il sera beau ce printemps!
    Comme lorsqu’on court comme des fous puis qu’on a une pause. Même courte. Oh, le bonheur.
    J’aime aussi les contrastes…

  7. unautreprof dit :

    Et (en lisant les autres commentaires) je ne souffre pas de l’hiver alors peut-être la différence.

  8. Zoreilles dit :

    Encore une fois, je « fitte pas », me voilà encore à contre-courant, marginale, originale, weirdo, tout ce que vous voulez!

    J’adore l’hiver. Je suis faite pour les 4 saisons qu’on a, chacune a ses plaisirs à nous faire vivre. Si j’avais pu choisir où naître, c’est quand même ici que j’aurais vu le jour. Il fait froid, vous trouvez? Il faut s’habiller chaudement, c’est tout. Quand on est avec les loups, il faut hurler! Et puis marcher longuement dans une tempête de neige, pelleter, c’est gratuit, ça fait travailler tous les muscles et le cardio, pas besoin d’aller au gym!

    N’appelez pas les infirmiers, ils m’enfermeraient dans ma chambre pour le reste de l’hiver…

  9. Jackss dit :

    Nous sommes au moins quelques-uns de notre gang, Zoreiles.

    Je fitte pas. Je profite. Je profite des 4 saisons.

    J’ai une idée. On fait 2 équipes: ceux qui aiment l’hiver. Ceux qui l’hïssent l’hiver. On organise un combat de balle de neige.
    Deux capitaines: Zoreilles d’un bord, Zed de l’autre bord.
    Celui qui gagne a un voyage dans un igloo de Provnituk sans payer le logement.

    Go! Go! Go!

  10. pierforest dit :

    @Jackss: Si c’est Zed qui gagne, le voyage est à Cuba. Si c’est Zoreilles, le voyage est à Kujuak! 🙂

  11. Zed Blog dit :

    Tout le monde est bien à sa place dans cette conversation, Zoreilles!

    On est, en bons Québécois, en train de s’obstiner au sujet de notre météo.

    Je suis comem Encre une personne qui est déjà très très très reconnaissante et alerte à tout ce qui est beau et bon et meiux que…

    Ceci dit, j’aime aussi les quatre saisons. (Je ne ferais pas une bonne capitaine pour cette équipe. ni pour l’autre 😐 ). Les quatre : pas quand la plus difficile pour notre santé prend presque toute la place par contre. Les variations, oui, c’est la vie.

    Être dans une maison bien chauffée et pouvoir décider de nos déplacements, ne pas avoir à aller travailler et à se taper la ville, c’est autre chose, aussi.

    Mon Ami Jackse, demain matin, je penserai à toi. J’ai l’intention de sauter en bas de mon lit.
    Hihihi!

    Je pense que Jacks est atteint du saint Drôme de Mr. Button depuis qu’il a déménagé! ¦D

    Zed ¦)

  12. Zoreilles dit :

    Youpi, une bataille de balles de neige, j’en rêvais! Mais où c’est qu’on la fera, nous sommes aux extrêmes du Québec, Jacks sur la Côte Nord et moi, en Abitibi-Témiscamingue!

    Au milieu, à Montréal, il y a Zed, capitaine de l’autre équipe, Je sens que ça va finir en rigolade avec des pétards à la farine à défaut d’un voyage à Cuba.

  13. unautreprof dit :

    Ah!
    Moi aussi quand je pellette je perçois ça comme un bon « work-out » et ça me motive à le faire.
    Comme Zed, je suis à Montréal. Cela veut-il dire qu’elle et moi on fera un duel?
    (j’ai un peu peur;) )

  14. Zed Blog dit :

    Coudons, je parle chinois, ça a tout l’air. ¦X

    Unautreprof,

    Coucou toi! Moi aussi, sauf que… Un workout de 8 heures par jours (l’an dernier), j’appelle ça un emploi à temps plein. De 4 heures (avant-hier), un travail à temps partiel assez prenant pour te bouffer une bonne partie de la journée. Plus le salarié, bin, non, ça ne me tente pas. Une heure, Ça s’intègre dans les petites tâches quotidiennes et je ne penserais pas à en parler, même si une heure, je n’en ai pas, en un bloc, sauf si j’arrête de bloguer. Parce que de temps à autre, c’est bon d’être dehors l’hiver à bouger même si ce sont des gestes répétés et non un sport ou une activité ludique en tant que tel… Les autres saisons, j’y suis pour jardiner, construire, etc. C’est grand ici! 😉

    Bataille de boules de neige, ça alors, oui! Ici, peut-être? Ça va nous prendre des enfants… Tu fournis, uneautreprof?

    Zed ¦D

  15. unautreprof dit :

    Si je fournis les enfants, ils risquent d’être de mon bord, je fais leur bulletin! Quoique… lancer des balles à son prof doit être drôlement tentant;)

  16. pierforest dit :

    @Unautreprof: Tentant une fois que les examens sont corrigés lolll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s