Lettre de Sarko aux Québécois

Publié: 13 février, 2009 dans Politique
Tags:, ,

Une source généralement bien informée m’a fait parvenir le contenu de la lettre de Sarko aux Québécois. Voici le contenu.

« Vous voulez vous séparez? Cassez-vous pauvres cons! »

commentaires
  1. l'adulescente dit :

    loll!!

    Ta source est fiable, j’en suis certaine!!

  2. Zed Blog dit :

    Pas surprenant… Quand on ne sait plus quoi salir, on prend la première chose qu’on a sous la main, les nanas, en bloc :

    ==================
    * CON, subst. masc. et adj.

    CON, subst. masc. et adj.
    A.− Subst., trivial. Région du corps féminin où aboutissent l’urètre et la vulve. Ces mégères révolutionnaires, qui pissent à con béant sur les cadavres des gens qu’elles ont égorgés (E. et J. de Goncourt, Journal, 1885, p. 429).
    − En partic. Sexe (organes génitaux externes) de la femme :
    1. C’est une impiété inepte d’avoir fait du mot con un terme bas, une injure. Le mépris de la faiblesse? Mais nous sommes si heureux qu’elles soient faibles. C’est non seulement le propagateur de la nature, mais le conciliateur, le vrai fond de la vie sociale pour l’homme.
    Michelet, Journal, 1857, p. 331.
    2. Chez lui [Paul Gavarni], l’obsession presque morale du cul, du con. Sa fascination est là et c’est comme un éblouissement. Ses divagations, ses systèmes, sa philosophie y reviennent sans cesse, comme à un centre de l’humanité, l’anneau où passe la succession des générations.
    E. et J. de Goncourt, Journal, 1868, p. 404.
    ♦ P. méton., vieilli. Les choses du con. Rapports sexuels :
    3. … Daudet, comme un peu grisé par l’électricité de l’orage, dit : « Oh! c’est positif : dans les choses du con, j’ai été un scélérat, …
    E. et J. de Goncourt, Journal, 1892, p. 287.
    B.− P. méton., au fig., vulg. [P. réf. au sexe de la femme pris comme symbole de l’impuissance et de la passivité]
    1. Subst. Personne idiote, bête. Vieux con, espèce de con :
    4. « Mon cher maître, vous avez un merveilleux talent pour faire le portrait de vos amis. Quelle magistrale galerie de cons! »
    E. et J. de Goncourt, Journal, 1894, p. 589.
    SYNT. Grand, petit, sale con; une bande de cons; avoir l’air d’un con; être le roi des cons.

    Source Dico (en ligne) CNRTL
    =====================

    Qui réalise encore ce que signifie ce mot… Certainement pas Monsieur Sarcophage.

    Bonne journée, remplie de jopies et de bonheur! Et une merveilleuse fin de semaine d’amoureux. Vous prenez réellement les bons moyens pour faire grandir votre couple et votre famille. Réjouissant tout plein. ¦)

  3. azuldelmar dit :

    Hahahaha!
    Très drôle…
    Merci Pierre.
    Bisoux

  4. marika dit :

    Un président aussi insupportable et méprisant ne mérite pas son siège.

    Il n’a aucun respect pour personne. Respectons ce qui est respectable. Non!?

  5. pierforest dit :

    @Marika: Tu sais quoi? J’aime les gens qui essaient, même s’ils se trompent, parce que c’est le moteur du changement. Il a fait plein de gaffes, Sarko, et en fera sûrement encore, mais il essaie des tas de trucs que d’autres n’oseraient pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s