S’envoler

Publié: 19 mai, 2009 dans amour, Bonheur, famille
Tags:,

senvolerOn leur donne une partie de nous, pour qu’ils puissent ensuite s’envoler et vivre leur vie. N’est-ce pas ainsi que l’on voit nos enfants?

Mon fils termine cette semaine son parcours scolaire et il entreprendra maintenant une nouvelle étape de sa vie, soit celle du marché du travail. C’est plaisant de voir où il en est rendu aujourd’hui.

Il est heureux mais surtout, il a vraiment trouvé sa voie. Il avait un certain talent au départ, pour ne pas dire un talent certain, mais ce qui le distingue, c’est son désir constant d’aller au bout de lui-même et ça, c’est la clé du succès. Ça ne signifie pas que des victoires, parce que fatalement,  il y aura aussi des déceptions ou des échecs au cours de sa vie, parce qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, mais je le pense bien outillé pour faire face aux défis qui l’attendent maintenant.

 On a su « encadrer le cheval sauvage ». C’est une expression que j’utilise souvent pour désigner la façon d’encadrer les gens, sans qu’ils ne perdent pour autant leur fougue et leur passion. Imaginez un cheval sauvage que vous enfermez dans un enclos. Il sera très malheureux et ne pensera qu’à une chose: s’évader. Imaginez maintenant que vous installez des clôtures, à juste distance, de chaque côté d’une allée. Vous le laisserez ainsi libre de courir, garder sa fougue et jouir de sa liberté. Les clôtures ne sont pas là pour l’enfermer dans un carcan. Elles y sont simplement pour s’assurer qu’il galope  dans la bonne direction. 

 

Pour ceux qui ça intéresse, voici son site web: http://www.forestanimation.com/

commentaires
  1. Nanoulaterre dit :

    Ah, l’animation 3D, vous me faites verser des larmes…Car c’est la voie de mon fils, tous ses profs lui ont dit. Il a un talent fou et je sais qu’il adore çà mais…Que de déboires et de stagnation en ce moment. Il faut venir lire pour comprendre…Il a lâché l’école.Il travaille cependant (ouf). Mais il dérape, consomme, fait des bêtises, bref…malgré tout, la voix en moi qui me dit qu’il s’en sortira gagnant est toujours là…Mon Fafouin que j’aime tant…

  2. Méli dit :

    Bon début de vie professionnelle à votre fils !

  3. Jackss dit :

    C’est passionnant, en effet

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Il a un talent certain. Ça mérite de bons encouragements. Voilà un domaine où les possibilités sont illimitées. Bravo!

  4. Nanoulaterre dit :

    Mais wuand je vois votre jeune exploiter tous ses beaux talents, je trouve çà encourageant pour l’avenir. Il ira loin ce jeune!

  5. pierforest dit :

    @Nanou: Rien de tel que de trouver sa voie pour retrouver le chemin. La consommation de marijuana inhibe la motivation. Celui qui consomme régulièrement ne se sent plus préoccupé par ses problèmes, il se sent bien, jusqu’à ce qu’il revienne à son état normal où la réalité le rattrape et lui donne envie de fuir à nouveau. C’est un cercle vicieux dont il est difficile à sortir, notamment parce que la marijuana tue la motivation. C’est toutefois possible de s’en sortir, surtout si on a une passion à laquelle se raccrocher. Ton fils semble très doué pour le domaine du 3D, alors c’est peut-être sa bouée de sauvetage. Reste, que c’est son cheminement et qu’il doit se sentir prêt. Personne ne le fera à sa place.

    @Jackss: Je suis certain que tu comprends très bien ma joie de le voir réussir dans un domaine qui lui tient vraiment à coeur. Je suppose que tu ressens la même chose face à Jipé.

    @Nanou: Je le pense aussi, en tout cas, je lui souhaite sincèrement. Comme dans toute situation, il y a un aspect chance, en ce sens, qu’il faut être au bon endroit au bon moment, rencontrer les bonnes personnes, mais par la suite, ça nous appartient. C’est ce qu’on appelle « faire sa chance ».

  6. Zoreilles dit :

    J’ai beaucoup aimé t’entendre parler d’encadrer le cheval sauvage. Une belle allégorie qui me rejoint tout à fait comme parent (d’une belle grande de 22 ans) : ne jamais les diriger précisément, les encadrer avec amour entre certaines balises mais les laisser libre de leurs choix comme autant de pas vers l’autonomie, autant de marques de confiance et de respect pour ce qu’ils sont. Ça a toujours été mon credo!!!

    Et je suis allée visiter son site, j’ai vu son travail, enfin, les 5 animations qui y sont présentées, je tenais à voir sa signature, sa créativité, ce qui le distingue, ça dit beaucoup sur « cette belle jeunesse »! D’abord sur son talent (indéniable) mais aussi sur plein d’autres aspects de sa personnalité. À quelques moments, j’ai saisi une petite pointe éditoriale d’une finesse incroyable. J’adore!

    Il ira loin, ce David Forest. Tu as de quoi être fier de ton fils!

  7. pierforest dit :

    @Zoreilles: Il nous réserve une surprise pour la semaine prochaine. Depuis un an, comme tous les finissants, il a travaillé à produire un film d’animation d’une minute et demie que nous découvrirons en même temps que l’auditoire et les gens de l’industrie qui assisteront également à cette présentation. Il a passé un nombre incalculable d’heures devant l’écran de son ordi à paufiner ce petit film et nous avons bien hâte de voir le résultat. Je pense également qu’il ira loin. Je ne serais pas étonné, un jour, de rester un peu plus longtemps, après la présentation d’un film, juste pour voir le générique. 🙂

  8. Encre dit :

    Wooooooooooow!!!!! Je viens d’aller voir ses dessins et ses animations, quel talent!!! Il a le don de recréer la vie dans sa singularité, sans verser dans les stéréotypes et les clichés. Bravo David, cet un avenir emballant qui se dessine devant toi :-))
    Pierre, il a vraiment ton visage!

  9. Des racines et des ailes, voilà ce que les parents peuvent transmettre de mieux à leurs enfants. À en juger par son travail et son dynamisme, votre rejeton (qui vous ressemble en effet beaucoup) a reçu les deux. Qu’il ait une belle vie!

  10. Caro et Cie dit :

    Je suis allée voir ses animations moi aussi…. Il a du talent! 😉 Bonne chance dans sa nouvelle vie..

    J’ai bien aimé ce que tu as raconté… C’est ça être un bon parent! 😉

  11. pierforest dit :

    @Caro: Lors de la présentation des projets de fin de session, mercredi, il a finalement gagné le prix qu’il convoitait depuis le début de son cours, soit celui du meilleur court-métrage d’animation 3D. Il était très satisfait. On a eu la surprise de voir son film en même temps que tout le monde et ce fut assez impressionnant, notamment par l’ovation debout que lui ont donné les gens de l’industrie de la 3D. Il a maintenant inscrit son film dans un concours de court-métrage, à Ottawa. Qui sait. Je pense qu’on peut vraiment dire que là, il a pris son envol. Ma plus grande fierté, c’est de les voir fier de ce qu’ils accomplissent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s