Un monde fou fou fou

Publié: 13 août, 2009 dans L'essentiel, motivation, Réflexions, Société
Tags:

waAu cours des  deux derniers weekends, je n’ai eu aucune tâche à accomplir, que ce soit pour le travail, les études ou des travaux autour de la maison.

Deux weekends ou je n’ai eu aucune obligation, que du temps pour faire ce dont j’avais envie et….

je me suis ennuyé!!!

Habitué, depuis plusieurs mois à un rythme infernal d’échéances et de gestion de priorités, rêvant d’avoir quelques moments libres, voilà que je les avais sans savoir quoi en faire.

Je me suis finalement trouvé une occupation « utile » en classant de vieilles factures, en faisant le bilan des comptes,  en révisant nos budgets, bref, vous savez,  ce genre de trucs passionnants :).

Je me suis également procuré le manuel d’un de mes cours au HEC cet automne et j’ai « pris de l’avance » dans les lectures.

Les 3 semaines de vacances que j’ai prises, depuis le début de l’année, l’ont toute été, au moins partiellement,  pour réviser en vue des examens.

Ai-je perdu la faculté de juste m’amuser?

Je me regarde aller et j’avoue que je suis légèrement préoccupé.

source de l’image: http://fotocache02.stormap.sapo.pt/fotostore02/fotos//a5/51/47/2387766_SSDvs.jpeg
commentaires
  1. Zed Blog dit :

    Hahaha! Misère! Pauvre de toi!

    N’as-tu pas de passions en dehors du travail et de l’université? La photo? « S’ennuyer », franchement, je ne comprends plus ce mot depuis que je n’ai plus de parents qui décident de mes déplacements et tout! (Ne me demande pas cela fait combien de temps, oké?) 😀 😀 😀

    Personnellement, je me considère en vacances ou en train de relaxer quand je fais ce que je veux quand je veux plusieurs jours de suite. Même si je n’ai aucun revenu quand je ne travaille pas, quand je sais que j’aurai à nouveau du travail, j’ai décrété que c’était mes possibles vacances. Ça donne souvent des journées immenses, par choix. Ça fait très, très longtemps que ça ne m’est pas arrivé et ce n’est pas pour bientôt. Mais juste de pouvoir gérer son horaire à sa manière, c’est énorme, non?

    Ne rien, rien, rien faire, pas capable. La vie est trop courte. La méditation quelques minutes, ce n’est pas rien faire. Trop longtemps, me voilà stressée.

    Si tu cherches des trucs pour t’occuper, viens voir mon chantier de construction… ¦D

    Zed ¦)

  2. unautreprof dit :

    Je te dirais que ça prend souvent plusieurs jours pour décrocher, surtout quand, comme ça semble être ton cas, on conjugue nos différents horaires à tous les jours pour optimiser notre temps.
    Je suis comme ça lors de l’année scolaire, les fins de semaine, je décroche plus difficilement, toutefois, dès que j’ai trois jours, j’y arrive plus le dimanche et le troisième jour.

    Aimes-tu lire? C’est souvent, je trouve, plus satisfaisant que la télé et ça aide à décrocher.

  3. unautreprof dit :

    J’aime bien l’image qui me rappelle mes rushes de session à l’université!

  4. Solange dit :

    C’est un problème qu’ont les personnes trop actives. Compostelle aurait dû modérer ce besoin de faire quelque chose.

  5. pierforest dit :

    @Zed: À force de vivre dans un cadre très serré, c’est comme si mon imagination était tombée au point mort. Tu es en mode rénovation chez toi?

    @UnAutreProf: Oui, j’aime beaucoup lire, mais je lis tellement dans le cadre de mon travail ou des mes cours universitaires que ça a perdu un peu de son attrait quand j’ai du temps libre. J’ai pourtant deux livres non-lus de mes auteurs préférés qui dorment sur l’étagère.

    @Solange: Compostelle m’a fait beaucoup de bien, tu as tout à fait raison. Je suis peut-être dû pour y retourner. 🙂

  6. Je comprends tellement! Faire de la méditation est pour moi une torture. Qui me fait ou me fera du bien si je persiste. C’est extrêment difficile de se reposer, de faire le vide. Pas pour tout le monde. Mais pour moi, pour vous, ce l’est. Ceux qui se détendent en un quart de seconde ne peuvent pas comprendre.

    Ce n’est pas si simple de « juste s’amuser ». Ça s’apprend évidemment mais ce n’est pas donné intrinsèquement à tout le monde. Il vous faudrait un bébé. Avec eux, le temps s’arrête et on devient complètement détendu à force de faire des gaga gougou et on se prend à rire sans raison, parce que le bébé tout mou et relax sourit et nous ramène tellement au moment présent. Je m’amuse vraiment avec mon petit-fils, que du plaisir!

  7. Angelika dit :

    N’avez-vous pas un loisir, une passion à exploiter ? Sinon, il faudrait vous trouver un p’tit quelque chose qui vous branche pour ne pas vous ennuyer…

    • Cath dit :

      Je comprends bien ce qui vous arrive Pierre… dur de savoir ce qu’on aime, juste nous, juste pour nous. Dur ce temps vide, un peu comme le silence… Vous faites partie des personnes qui ont besoin d’occuper tout leur espace temps… C’est tout moi ça aussi ! le truc que j’ai trouvé (mais ça ne vaut peut être que pour moi !) c’est l’alternance de visites aux amis et de temps à ne rien faire… et là, le temps libre devient une petite gourmandise…

  8. pierforest dit :

    @UneFemmeLibre: Je devrai encore patienter quelques années avant d’avoir le plaisir de revoir un bébé dans la famille, mais je suis d’accord avec vous. C’est une belle façon de se reconnecter à l’essentiel.

    @Angelika: Dans 3 semaines, les cours reprendront à l’université, alors je sais que je n’aurai plus de temps libre du tout, mais d’ici là, oui, il faudrait bien que je me trouver un truc pour occuper mon esprit.

    @Cath: Il y a un petit nuage noir qui me trotte au-dessus de la tête, depuis un certain temps. j’aurais besoin d’un bon coup de vent pour l’éloigner.

  9. cath dit :

    Se reconnecter à l’essentiel… voilà, tout est là. Mais parfois on ne sait plus trop ce qui nous est essentiel, alors on traine ses savates à l’ombre de ce sacré nuage noir… Le coup de vent peut surgir à tout moment, faut y croire Pierre…

  10. Méli dit :

    J’ai redécouvert depuis quelques années le plaisir de faire de l’artisanat, je fais des colliers, je peints des petites boîtes, je fais du scrapbooking, ces activités qui me demandent de la concentration et un peu de créativité me font un bien fou, j’oublie tout lorsque je fais ça… Peut-être qu’il y a quelque-chose du genre que vous aimez et qui vous ferai un agréable passe-temps lorsque vous en avez (du temps)…

  11. Nanoulaterre dit :

    Hum…Çà fait longtemps que j’ai décidé de vivre. Je le fais chaque jour, c’est une question de survie, même au travers mon travail autonome…maître de ma vie. Parce que c’est suffisant pour moi de penser qu’il y a des choses que je ne peux contrôler. Alors, ma propre vie à moi, oui je peux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s