Il était une fois…

Publié: 28 novembre, 2009 dans amour, famille, Juste du bonheur, souvenirs
Tags:, ,

C’est systématiquement par ces mots que débutaient ces histoires que je racontais aux enfants, le soir, avant le dodo.

– « Racontes-moi une histoire dans le noir! », me demandaient les enfants.

On éteignait la lumière, je m’installais près d’eux dans le lit et je leur demandais de me donner un lieu, un animal et son nom. Et là, je laissais libre-court à mon imagination et j’inventais, sans trop savoir où ça me mènerait, cherchant à avoir tout de même une histoire qui se termine bien et qui comportait un message positif.

Cela représentait un défi amusant. Lors d’une discussion avec ma fille, il y a quelques temps, elle me parlait d’une de ces histoires que j’avais complètement oubliée et qui l’avait sans doute marqué plus qu’une autre.  Ce soir, après avoir lu un billet de FemmeLibre portant sur les contes, j’ai repensé à ces beaux moments.

commentaires
  1. Air fou dit :

    Sahara, trois chats : Lotus, Émeraude et Hélium.

    Zed ¦)

  2. pierforest dit :

    @Zed: Ah ah, je n’avais pas pensé à ça…laisses-moi y réfléchir un peu…ok….

    Il était une fois trois chats vivant à proximité les uns des autres et qui se disputaient un désert de sable situé en plein milieu de leur trois territoires. Le roi-chat Hélium vivait au nord du désert de sable qu’on appelait Sahara, la reine-chatte, Émeraude, vivait au sud du désert du Sahara et le roi Lotus vivait à l’est du désert du Sahara. Aucun royaume ne se situait à l’ouest, parce que de ce côté, le désert de sable bordait la mer, ce qui en faisait une magnifique plage très convoitée par les trois royaumes.

    Les chats appréciaient particulièrement ce désert de sable, parce qu’on le sait tous, les chats sont des animaux très propres qui aiment enterrer leur caca dans le sable, comme le font les pirates avec leurs trésors. Même si le désert du Sahara était suffisamment grand pour suffire aux « besoins » des trois royaumes, Hélium, Émeraude et Lotus ne voulaient pas partager. Ils voulaient tous le désert du Sahara uniquement pour eux-même, alors plutôt que d’être amis, les chats se disputaient constamment. Plutôt que d’avoir du plaisir et jouer ensemble, Lotus, Émeraude et Hélium ne pensaient qu’à s’attaquer les uns les autres, à tel point que plus personne n’osait aller au bord de la plage pour se faire dorer au soleil, de peur de se faire attaquer par les deux autres chats.

    Un jour Émeraude, plus sage que les autres, en eu assez et demanda une rencontre avec Lotus et Hélium pour faire la paix.

    – « Depuis que la guerre a débuté, dit Émeraude, la vie n’est plus amusante du tout. Je ne peux même plus faire mon caca tranquille, sans être dérangée. J’aimerais qu’on fasse la paix et qu’on redevienne amis. On a beaucoup plus de plaisir quand on joue ensemble que lorsqu’on est tout seul. Qu’en pensez-vous? ».

    Lotus et Hélium se regardèrent, prirent quelques minutes pour réfléchir et arrivèrent à la conclusion qu’Émeraude avait raison. Après tout, le désert du Sahara est bien assez grand pour nous trois, alors pourquoi vouloir absolument l’avoir pour nous tout seul? Et puis, c’est vrai que jouer tout seul est beaucoup moins amusant. Alors, ils acceptèrent donc de faire la paix et décidèrent que dorénavant, le désert du Sahara leur appartiendrait à tous les trois.

    Ils redevinrent amis et pour sceller leur nouvelle amitié, allèrent tous faire un pique-nique ensemble au bord de la plage.

  3. Quelle jolie histoire bâtie rapidement en un éclair de génie, j’en suis certaine. On voit que vous en avez l’habitude et qu’elle ne se perd pas… ;o)

  4. Air fou dit :

    T’es trop génial!

    Voilà une histoire parfaite pour un bambin ou une bambine qui apprend à être « propre » et donc aussi à socialiser, la même période.

    Je veux bien croire que j’aurai une autre vie, juste pour t’avoir comme papa.

    Zed ¦D

  5. Solange dit :

    Savoir raconter et inventer une histoire c’est un don et quel beau souvenir pour les enfants.

  6. Zoreilles dit :

    Quelle idée géniale, inventer des histoires dans le noir pour faire changement avec les livres et personnaliser les récits selon ce que l’enfant vit au moment présent. Ça « s’entend » que tu n’as rien perdu de ce talent.

    Tes enfants ont beaucoup reçu de cette manière mais toi aussi… Et tu m’as rappelé de merveilleux souvenirs que je m’apprête à revivre avec la petite génération qui suit!

  7. Méli dit :

    Wow, ils ont été gâtés tes enfants, je me contentais d’histoires toutes faites, mais je suis contente de lui avoir donné l’amour de la lecture, c’est tellement un beau passe-temps, qui nous ouvre de grands horizons !

  8. Air fou dit :

    Il faut que je te dise que ce midi, en allant travailler, j’ai tout à coup vraiment réalisé quelque chose. Ton billet a provoqué l’apparition d’une idée qui ne m’était jamais apparue ainsi avant : c’est donc possible avoir un papa comme ca? Malgré ses torts majeurs, le mien passait beaucoup de temps avec moi le dimanche matin. Nous jouions aux dames, faisions des mots croisés, des jeux. Je crois aussi qu’il y a une question de génération. Décollés de la sempiternelle religion, les papas d’aujourd’hui collent de moins en moins aux modèles stéréotypés traditionnels et s’occupent de leurs enfants autrement qu’en leur donnant des coups de poing amicaux une fois par année. Parfois pas amicaux du tout, d’ailleurs.

    Sentiment bizarre. Toi aussi, tu dois sentir un décalage, peut-être par rapport à ce que tu as vécu avec ton propre père?

    Les images les plus jolies sont celles qu’un enfant heureux et en sécurité se fait dans sa tête, surtout si l’histoire est de son papa ou de sa maman.

    Zed ¦)

  9. Mijo dit :

    Un lieu, un animal et son nom.
    J’adore. Pourquoi n’ai je jamais pensé faire ça avec mes enfants. Pourtant des histoires j’en ai inventées.

  10. pierforest dit :

    @femmeLibre: Vous savez, j’ai pris goût à l’exercice. Je vais me pratiquer en attendant d’avoir des petits-enfants.

    @Zed: C’est tellement gentil ce que tu me dis là, ça me touche vraiment. C’est sur qu’il y a une différence entre nos comportements et ceux de nos parents. Le temps que l’on passe avec les gens, que ce soit nos enfants ou nos parents vieillissants est une valeur sure. Ma mère me racontait, le weekend dernier qu’une de ses connaissances est arrivée à la soirée de danse de l’âge d’or avec 4 jeunes dans la vingtaine. Elle a finalement appris que c’était ses petits enfants, sachant que leur grand-maman aimait danser qui ont décidé de « la sortir » et ils l’ont fait danser toute la soirée. Quel geste magnifique!

    Je ne souvienne pas que mon père nous ait raconté des histoires, mais il a fait beaucoup de choses pour nous, en nous amenant de si nombreuses fois à la pêche, à la pêche blanche, à la chasse ou à chercher des bleuets, il nous a initié à la voile, nous a mis dans un environnement favorable à exercer toutes sortes d’activités et prendre la mesure de nos capacités. Mon père a toujours eu très à coeur notre bien-être et par son exemple, nous a transmis de belles valeurs.

    @Solange: C’est facile au fond, quand on se laisse aller. il suffit de raconter ce qui nous apparaît devant les yeux fermés.

    @Zoreilles: Merci de ces beaux mots. Je comprends ce que tu veux dire au sujet de ta si magnifique petite-fille. On m’a dit que le rôle de grand-parent est génial.

    @Meli: On leur a aussi raconté des histoires dans les livres. C’est amusant pour eux quand il y a des images. Ce que j’aimais des histoires dans le noir, c’est que c’était aussi une belle façon d’amener le calme, s’habituer à la noirceur et démarrer une nuit avec de belles images.

    @Mijo: Quel genre d’histoire inventais-tu? Je suis curieux de savoir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s