Du pain et des jeux

Publié: 3 janvier, 2010 dans Réflexions, Société
Tags:, ,

Cette formule inventée par Juvenal décrit bien les moyens mis de l’avant par l’empire romain pour garder le contrôle de la population, l’endormir et éviter les révoltes. Quand une population est bien nourrie et qu’on lui offre des divertissements, le reste lui importe peu. Les politiciens ont alors le champ libre de mener l’état à leur guise. Dans un système démocratique, c’est une façon habile de garder le pouvoir.

La conscience s’éveille dans la douleur plus que dans le confort. Ghandi avait d’ailleurs dit « Aucun pays ne s’est jamais élevé sans s’être purifié au feu de la souffrance ».

À l’époque de la Rome antique, les jeux étaient violents et l’issue du combat entre gladiateurs était laissée en partie au contrôle du peuple qui pouvait influencer l’empereur par ses cris pour que celui-ci, pouce en haut ou pouce en bas, décide de la vie de celui qui avait perdu le combat.

Au cours d’une émission de radio à Radio-Canada, hier matin, j’écoutais Micheline Lanctôt comparer les jeux des Romains, avec les télé-réalités, si populaires de nos jours. Ces télé-réalités, laissent l’illusion au peuple qu’il exerce un choix, celui de voter pour ou contre un candidat, un académicien ou n’importe qui. Voyez-vous le parallèle avec l’époque romaine?

La population a si peu de contrôle sur son propre destin, que la possibilité d’exercer un choix ludique compense et assouvit son besoin d’agir sur son propre destin.  Vaut donc mieux garder le peuple endormi, parce que l’éveil des consciences rend le travail de nos dirigeants beaucoup trop compliqué. Un peuple éveillé est une menace au pouvoir politique. Offrons-lui donc les services essentiels à son confort, offrons-lui des divertissements et nous pourrons continuer à régner sur l’empire.

commentaires
  1. Juliette dit :

    Ah moi qui pensais que c’était de Machiavel…

    Vous êtes toujours aussi intéressant cher Pierre

  2. Solange dit :

    La comparaison est brillante.

  3. pierforest dit :

    @Juliette: Machiavel y aurait sans doute pensé également. J’ai lu « Le Prince » de machiavel, il y a quelques années et j’ai pris conscience que la manipulation du peuple a été inventé bien avant les médias.

    @Solange: Et si juste quand on y pense.

  4. Freda dit :

    Bonsoir Pierre,

    Si tu vas faire un tour sur mon blog, tu y trouveras un prix pour ton blog.

    Ne te sens surtout pas obligé de poursuivre la chaîne, mais je tenais à mentionner que j’apprécie beaucoup tes billets.

  5. Méli dit :

    Ouais, c’était tellement cruel les jeux romains, j’ai bien du mal à comprendre que les gens pouvaient apprécier de voir d’autres humains se faire massacrer comme un spectacle, je ne comprendrai jamais… ouf ! Pour les téléréalités, j’ai aussi un malaise, je trouve ça pas très bon pour le psychologique… Entéka, je ne participerais pas… Pour l’effet de détournement, je ne sais pas… Je pense qu’il y aura toujours des intellectuels pour être à l’affut, et des tas d’autres qui s’en fichent, téléréalité ou pas… mais je me trompe peut-être…

  6. pierforest dit :

    @Freda: C’est très gentil à toi d’avoir choisi mon blogue parmi tes préférés, je suis honoré.

    @Meli: Les jeux romains venaient sans doute toucher une corde sensible chez l’humain qui a très souvent une attirance morbide face à ce genre de spectacle. Suffit de voir comment les gens se comportent, s’il y a un accident avec mort ou blessés, les gens veulent voir, même s’ils le regrettent par la suite. Drôle d’animal que l’être humain. Personnellement, je suis assez friand de téléréalité et ma favorite est « Survivor » que l’on suit « religieusement », mon fils et moi depuis plusieurs années. Nous en sommes rendu à la 20ième série et l’intérêt est toujours là. J’écoute aussi, à l’occasion d’autres téléréalités, « The Bachelor », ou un type doit choisir la femme de sa vie parmi une dizaine de beautés dont une est éliminée à chaque semaine. « The Bachelorette » version inverse de la même émission. « 20 & 40 » où un type dans la trentaine devait trouver l’amour parmi 2 groupes, un groupe de femmes ayant 10 ans de moins et un autre ayant 10 ans de plus. Ici, c’était l’expérience contre la jeunesse. Très amusant. « L’amour est aveugle » où des couples ne se rencontrent que dans l’obscurité complète, pour voir si ça clique même si on ne se voit pas physiquement, etc, etc…Il y en a de toutes sortes. Je sais que ça ne vole pas très haut intellectuellement, mais ça m’amuse et généralement quand je m’assoie devant le téléviseur, c’est qu’il ne me reste plus d’énergie pour autre chose.

  7. Méli dit :

    Je voulais dire pour le psychologique des participants… Pour les spectateurs, ça n’est effectivement qu’un divertissement… mais pour les participants, je ne suis pas sûre qu’ils se sortent tous de ce genre d’expérience indemnes… Ça doit pas être facile de se faire expulser… le sentiment de rejet doit être blessant, veut veut pas… Mais, bon, on doit se dire qu’ils savent à quoi s’attendre…

  8. pierforest dit :

    @Meli: Oui, tu as bien raison. Les participants ne mesurent pas toujours l’impact que ça peut avoir sur leur vie. Vivre le rejet, publiquement, devant de millions de téléspectateurs et aussi vivre ensuite avec l’image publique de soi qu’on a laissé au cours de cette expérience.

  9. nicolenini dit :

    Bonjour, Je cherche à construire un article autour du pain et des jeux et me voilà dans tes flocons. Ici en France et certainement aussi chez toi, il y a au moins 12 émissions qui nous disent comment faire un délicieux repas.. puis un jeu pour gagner un prix quel qu’il soit. Je peux dire que je suis très inquiète. Si tu me le permets je m’inspirerai de ton post pour faire le mien, un jour prochain BONNE JOURNEE nicole

  10. pierforest dit :

    @Nicole: Oui, bien sur,n’hésitez pas à vous inspirer de ce billet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s