L’escalier ou l’ascenseur

Publié: 3 février, 2010 dans motivation, plaisir, Société
Tags:, ,

Le choix ne se pose pas nécessairement. On a tous nos habitudes et on n’y pense même plus. L’escalier roulant à la station de métro, l’ascenseur au bureau, ça se fait tout seul. Et puis l’escalier, c’est essoufflant et on n’est pas forcément accoutré comme il se doit. Évidemment, s’il y avait un incitatif qui rendait le tout amusant, peut-être y penserait-on davantage.

Une expérience intéressante à été menée à Stockholm à ce sujet. La voici:

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    Ahhhhh! Cette vidéo est un pur délice! C’est ce que je me tue (très mauvais choix de mot selon la programmation neuro-linguistique!…) à dire aux gens de la santé publique avec qui je collabore souvent : Pour que les gens choisissent de saines habitudes de vie, il faut y induire une notion de plaisir absolument sinon on passe à côté de la cible. Par exemple, les ayatollahs de la saine alimentation extrême ont fait plus de tort que de bien, à mon avis.

    Je ne crois pas qu’on puisse « vendre » l’idée au monde à partir de dogmes quasi religieux ou d’études scientifiques publiées à pleine page pour sensibiliser Monsieur et Madame-Tout-le-monde, très peu de gens vont carburer à ces raisonnements logiques. Mais qu’on parle de plaisir et là, on marque tout de suite des points. En ce sens, les travaux de Dr Béliveau sur l’alimentation et le cancer, l’émission Kampai à Radio-Canada, comme cette vidéo, en sont des exemples éloquents d’efficacité!

  2. azuldelmar dit :

    Cela preuve aussi qu’on a tous un enfant en nous. Bonne idée d’encourager les gens à prendre l’escalier. Mais parfois je me dis: faut-il toujours que ce soit quelqu’un d’autre que nous fasse souvenir que dans la vie il peut avoir du fun partout? À nous de le créer aussi!

  3. Solange dit :

    C’est génial, mais je me demande si après 2 ou 3 essais ils ne vont pas retourner à l’escalier roulant.

  4. Air fou dit :

    »Pierre

    SUPER! J’avais entendu parler de l’expérience d’un escalier musical, mais je pensais que c’était un projet pour Montréal et n’avais aucune idée au sujet du « piano». C’est superbe et très amusant de voir les gens s’y amuser, aussi. Nous on avait les trois notes dans le métro, les a-t-on encore? Il me semble ne pas les avoir entendues depuis longtemps…

    Merci, merci, merci!

    »Zoreilles

    Ce que Zoreilles dit : on parle de perdre du poids, de ne pas tomber malade, tant de gens parlent de l’alimentation saine comme d’une diète, d’un régime!!! Et la joie de la santé alors? Et la joie de croquer dans un fruit et dans un légume, etc… On est pas une personne, on est un fumeur ou un non-fumeur. La santé, le bonheur sont définis par la négative. Enfin, c’est ce que je trouve.

    Zed ¦D

  5. Zoreilles dit :

    C’est ce que je trouve aussi! Nos grands-mères auraient expliqué ça bien simplement par : « On n’attire pas les mouches avec du vinaigre! ».

    Comment se fait-il que des publicistes réussissent à nous vendre de la cochonnerie à bouffer, à acheter, à intégrer dans nos vies? Parce qu’ils connaissent parfaitement les mécanismes qui régissent la notion de plaisir chez la plupart d’entre nous.

    On voudrait nous faire bouger plus et plus souvent? Facile, il n’y a qu’à y inclure la notion de plaisir. Qu’on nous présente les délices du pain à grains entiers ou de l’huile d’olive avec des gros plans de caméra et des lumières chatoyantes, des gens heureux et enjoués qui en dégustent dans une ambiance de fête, on va finir intégrer tout doucement que le bonheur, c’est ça!

  6. C’est chouette, cet escalier!

  7. pierforest dit :

    @Zoreilles: Tout à fait. Le plaisir est beaucoup plus vendeur que toutes les autres formules, surtout que celles qui nous demandent d’être responsables et raisonnables.

    @Azul: Ouiii, à nous de le créer!

    @Solange: Sans doute qu’après un certain temps, ça devient moins nouveau, mais je demeure persuadé que si un parent est accompagné de son enfant, celui-ci le tirera pas le bras pour prendre l’escalier musical, bien plus amusant que l’escalier roulant.

    @Zed: J’aimerais qu’on en ait à Montréal, dans les métros. Je parie même qu’on aurait de nouveaux artistes, qui, plutôt que de jouer de la guitare ou de la flûte, joueraient de l’escalier! 🙂

    @uneFemmelibre: Oui, j’en veux un!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s