Cotiser à son REER

Publié: 3 mars, 2010 dans BD, humour, Société
Tags:, ,

commentaires
  1. Prof, psychologue, physicien, écrivain ou bien…. comédien et humoriste! Vous avez tous les talents, Pierre F. !

  2. Eldiablo Minouchka dit :

    Comme mots-clefs : humour et impôts… et bien j’aurais pensé mettre ça côte à côte! 🙂

  3. Eldiablo Minouchka dit :

    *jamais

  4. pierforest dit :

    @UneFemmeLibre: Je suis timide et mal à l’aise quand l’attention se tourne vers moi, alors comédiens mais sans auditoire, ça va. 🙂

    @Minouchka: Vaut mieux en rire. D’ailleurs, je me souviens avoir vu un formulaire simplifié d’impôt qui disait: « Inscrivez ici combien vous avez gagné l’année dernière et envoyez-le nous! » 🙂

  5. Eldiablo Minouchka dit :

    LoL! Voilà qui est parfait comme formulaire. 🙂

  6. Edmonde dit :

    ‘Comériste’ en cravate. LOL
    Faut pas être si timide vous vous affiché sur une planète virtuelle.
    Parlant de cochon, ma grand mère disait ‘Donnes à manger à un cochon, il viendra ‘C..’ sur ton perron.’ Elle avait bien raison! Sympathies aux victimes.

  7. pierforest dit :

    @Minouchka: Au moins, comme çà ce serait équitable pour tous. C’est le principe d’uniformité des programmes. Si on peut faire en sorte que tous les Canadiens soient aussi pauvre, aussi malheureux, aussi mal servi par tous les services gouvernementaux, et bien on aura respecté le principe d’uniformité des programmes. loll

    @Edmonde: Ahh la sagesse de nos ainés. 🙂

  8. Éléonore dit :

    trop drôle et… trop réaliste par les temps qui courrent 😦 je connais une dame retraité de 72 ans qui a découvert quand la succéssion de son mari a été réglée qu’elle avait perdu la plupart de l’héritage de son mari à cause de fraude de ce genre, aujourd’hui elle se bat pour garder sa voiture et se bat avec ses enfants pour ne pas être controllée par eux. Elle avait imaginé sa vie autrement.

    Très bonne ta mise en scène 🙂

  9. pierforest dit :

    @Éléonore: C’est terrible de voir des gens s’être fait avoir par ces psychopathes à cravate, surtout quand on réalise les sentences-bonbon dont ils écopent. C’est à en perdre confiance en notre système. Heureusement, tout cela était romancé. Ma retraite sera sans doute retardée de quelques années, compte tenu des terribles pertes en 2008 et 2009, mais au moins, on ne m’a pas fraudé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s