En revenant de ma marche quotidienne, ce matin, j’ai entendu un oiseau au chant assez particulier. J’ai d’abord pensé à un grincement de porte. Puis, m’est venu à l’idée qu’on pouvait soit se dire que l’oiseau chante comme une porte grinçante, soit se dire que certaines portes chantent comme des oiseaux. Ainsi, un ronflement pourrait être perçu comme un ronronnement. Je peux dire que j’appartient au monde ou que le monde m’appartient. Avoir un point de vue sur la réalité, ne change pas les faits ni la réalité, mais change notre façon de vivre l’expérience.

Quand je me préparais à mon voyage pour Compostelle, en 2006, je me souviens avoir lu les commentaires des gens sur un forum de discussion. Ainsi, une dame disait avoir détesté son voyage. Il y avait beaucoup de pèlerins sur les routes cette année-là et plusieurs d’entre eux se levaient vraiment très tôt et marchaient vite pour s’assurer d’avoir une place au gite suivant. Cette  » course au gîte  » avait complètement gâché le voyage de cette dame. Une autre dame ayant fait le voyage la même année, avait répondu qu’elle était souvent la dernière à quitter le gîte, le matin. Elle restait même parfois pour donner un coup de main aux hôtes en faisant un peu de ménage. En chemin, elle marchait lentement, échangeant avec les gens vivant dans ces villages. Elle s’arrêtait pour faire des esquisses, pour dessiner des paysages qui l’impressionnaient. Elle était très souvent la dernière arrivée au gîte, en soirée et il y avait toujours eu de la place pour elle.  Toutes deux avaient fait le même chemin, une avait détesté et l’autre avait adoré son voyage. N’est-ce pas là l’illustration de l’importance que peut avoir notre point de vue sur les situations que nous vivons, au quotidien?

commentaires
  1. Catherine dit :

    C’est tellement vrai 😉

  2. Solange dit :

    C’est pour ça qu’il y a des gens heureux et d’autres qui traverse la vie avec peine.

  3. Air fou dit :

    Si juste, Pierre, que ça crevasse les yeux…

    La vidéo est fort amusante! Merci de nous la faire connaitre.

    Le bonheur, ne l’oublions pas est aussi biochimique, hormonal, génétique et plein d’autres trucs inconnus encore, sans doute. Sensation et état d’esprit. Heureusement! Ainsi, lorsqu’on en se sent pas heureux/se ne faut-il pas de plus s’en sentir coupable en plus. Mon amie nouvel-âgiste aurait dit, « respire dedans ». J’ignore comment traduire, mais je trouve cela assez clair comme image.

    Zed ¦D

  4. Pur bonheur dit :

    J’ai moi aussi adoré la vidéo! J’aurais aimé savoir combien d’heures ils ont pris pour faire ce projet.

  5. Emma dit :

    Quel que soit le regard que nous portons sur le monde, il n’est jamais empreint de neutralité car nous utilisons nos filtres en permanence.
    Ces filtres se sont construits au fil de notre histoire,
    la plupart du temps, nous ne les connaissons pas, nous les ignorons.
    Bien dommage qu’il ne soit pas donné à chacun d’entre nous de pouvoir/vouloir « travailler » dessus.

    Quant à la video, quel travail magnifique.
    Je doute d’être seulement capable de m’en approcher ! trop réaliste !

  6. pierforest dit :

    @Catherine: Content de te lire. 🙂

    @Solange: Oui, c’est aussi ce que je pense. Ce qui fait une vie heureuse ou malheureuse est beaucoup plus en notre pouvoir qu’on le pense parfois.

    @Zed: C’est vrai. J’ai d’ailleurs déjà pensé qu’on identifiera peut-être un jour le gène du bonheur. Comme tout le reste, cela signifierait sans doute une prédisposition à être heureux sans pour autant condamner les autres au malheur. La vie est mouvance et changement.

    @PurBonheur: Le tout s’est déroule du 21 au 24 août 2008. Tu peux aller sur leur site web et voir d’autres oeuvres impressionnantes : http://www.metanamorph.com/

    @Emma: Oui, je crois aussi à ces filtrent qui teintent tout ce qu’on entend, tout ce qu’on perçoit ainsi que notre réponse à ces stimuli. Tu peins aussi?

  7. Emma dit :

    Non Pierre, je ne peins pas. Aucun talent de ce genre !

  8. […] F a écrit un excellent billet sur le sujet, je vous suggère d’aller le […]

  9. […] F a écrit un excellent billet sur le sujet, je vous suggère d’aller le lire… Le sommet du mont Albert, entouré de nuages, est pour moi […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s