Suicide involontaire

Publié: 12 septembre, 2010 dans Réflexions, Société
Tags:, , , ,

Le Dr Ryke Geerd Hamer est un médecin allemand ayant proposé une explication et surtout un traitement controversé de plusieurs formes de cancer.

Selon le Dr Hamer, un choc émotionnel intense est très souvent à l’origine du cancer. Ce choc traumatique auquel on ne serait pas préparé émotionnellement serait responsable de l’apparition de la maladie. Le Dr Hamer a été poursuivi en justice et emprisonné, pour avoir suggéré à certains patients de refuser la chimiothérapie. Selon lui, il faut surtout s’attaquer à comprendre l’évènement traumatique et lui donner un sens, plutôt que de s’attaquer aux symptômes. Ce sont ses propres expériences du cancer qui l’ont amené à explorer cette voie.

En 1978, le Dr Hamer développe un cancer des testicules, quelques mois après avoir perdu son fils, tué accidentellement par balle, par le Prince d’Italie. Il s’était, par la suite, interrogé sur les liens possibles entre cet évènement traumatique et l’apparition de son cancer. Médecin, traitant déjà plusieurs patients souffrant de cancer, il les a donc interrogé, pour tenter d’établir un lien entre leur cancer et un choc traumatique inattendu dans les mois précédant l’apparition.  Non seulement, découvre-t-il que ces chocs ont bien eu lieu, mais il réalise également qu’il existe un lien entre le type de choc traumatique et l’organe atteint par la maladie.

Au Québec, l’humoriste Pierre Légaré a souffert d’un cancer très avancé de la vessie. Il en parle d’ailleurs dans cette entrevue diffusée sur tou.tv.  Les médecins lui avaient même annoncé sa mort prochaine. Or, ayant pris connaissance des recherches du Dr. Hamer et ayant également compris l’origine de son cancer, il a miraculeusement guéri. Aujourd’hui, il n’y a plus aucune trace de son cancer.

Je vous parle de cela aujourd’hui, en pensant au Ministre Claude Béchard, décédé d’un cancer du pancréas il y a quelques jours. En juin 2008, Claude Béchard avait annoncé publiquement qu’il souffrait d’un cancer et que débutaient des traitements. Or, en mai 2008, Claude Béchard perdait son attachée politique, Nancy Michaud, laquelle était cruellement violée et assassinée.

commentaires
  1. Cath' dit :

    « Conformément aux droits de diffusion, ce document vidéo peut être vu au Canada seulement. »
    C’est le genre de sujet qui me passionne… et d’ici il n’est pas possible de visionner le film c’est bien dommage 😦

    Bises bises
    Cath’

  2. unautreprof dit :

    Hyper intéressant.
    Je pense que la piste est pertinente. On les a tous ces cellules pré-cancéreuses.
    J’ai eu beaucoup de mots de gorge, surtout plus jeune et toujours, ma mère me disait : «c’est parce que tu n’oses pas dire certaines choses… Parle ma fille.»
    Notre corps exprime ce que nous n’arrivons pas à faire et pas toujours de la façon la plus douce.

  3. Éléonore dit :

    Je jète un regard de plus en plus favorable à ce genre de réflexion, pour plusieurs raisons:
    Premièrement la médecine moderne oublie énormément que l’humain est un tout constitué du corps, de l’ame et des émotions, de l’esprit. Quand je suis anxieuse j’ai mal au ventre et quand j’ai mal au ventre je suis préoccupée. Ceci est une simple illustration mais elle est vraie, pourtant la médecine prescrira un anti-acide pour mon mal de ventre sans chercher ce que cela cache…
    Deuxièmement la médecine moderne cultive avec arrogance le mythe de sa toute puissance, pourtant chaque jour que je lis à droite et à gauche (entre autre le blog rester en vie.com) je suis confrontée aux limites et je dirais plus, aux limitations, de cette science qui se prostitue présentement avec les compagnies pharmaceutiques. La chimiothérapie est un traitement incroyablement dévastateur et j’ai la conviction que dans le futur on regardera cela au même titre que la saignée !
    Troisièmement, il ya une chose que la médecine et les médecins devront admettre, que ce n’est pas eux qui nous guérissent, c’est nous, notre corps, qui nous guérissons, avec l’aide de soins divers. Il serait temps que nous rendions compte de cette réalité dans l’usage même de vocabulaire paternaliste de la médecine. Chaque fois que j’entends une phrase du genre « docteur vous allez me guérir » je frémis.

  4. Emma dit :

    De nombreux livres ont été écrits à ce sujet et j’y crois fermement depuis bien longtemps aussi.
    Je suis une inconditionnelle des livres du Docteur Odoul que je recommande fortement. il fait le lien entre les organes touchés par une maladie et leurs origines.

    Dès lors que l’on pose les mots, les maux sont soulagés.

  5. pierforest dit :

    @Cath: J’ignorais que Tou.tv avait ces restrictions. Désolé.

    @UnAutreProf: Ta mère avait une excellente méthode.

    @Éléonore: J’ai un ami qui souffre d’hémochromatose. C’est une maladie qui fait en sorte que le corps accumule trop de fer ce qui amène le corps à « rouiller », les organes se détériorent rapidement. Le moyen par lequel on soigne cette maladie? Des prises de sang régulières, soit l’équivalent de ce qu’était la saignée autrefois. Je me dis parfois qu’au moyen-âge, alors que les coupes de vin étaient faites de métal, peut-être qu’on absorbait effectivement trop de fer et que la saignée soulageait le corps. Tout est question de contexte. Je suis parfaitement d’accord avec toi quand tu dis que ce qui nous guéri, c’est nous, c’est notre corps et non pas les médicaments que l’on ingurgite. D’ailleurs, c’est ce qui se produit quand on prend des antibiotiques. Ces médicaments ne font que ralentir la multiplication des bactéries, le temps que notre système immunitaire vienne à bout de l’intrus. Il est temps que l’on cesse de dire que la médecine nous guérit, son rôle est de favoriser la guérison, mais on doit assumer ce pouvoir qui est en nous.

    @Emma: Je ne connais pas le Docteur Odoul, mais çà ne tardera pas. Merci pour la référence.

  6. Zoreilles dit :

    Quel sujet intéressant et passionnant, j’ignorais le nom du médecin que tu cites, Dr Hamer, mais j’avais entendu une entrevue à radio au sujet de ses travaux de recherche. L’expérience qu’a vécue Pierre Légaré est convaincante aussi.

    Des personnes proches de moi sont décédées d’une forme ou d’une autre de cancer. Dans chacun des cas, puisque ces gens étaient dans ma vie, je peux mettre le doigt avec un peu de recul sur le choc émotionnel ou la grande perte qu’ils ont vécue un peu avant qu’arrive la maladie et donc, le diagnostic. Je connais des gens, même du corps médical, qui ne refutent pas du tout cette hypothèse, au contraire.

    Et je suis presque 100 % d’accord avec le commentaire de Éléonore.

  7. Solange dit :

    C’est bien possible les émotions ont un effet direct sur notre corp, mais si un cancer se déclarait chez moi, je ne suis pas certaine que je refuserais le traitement.

  8. pierforest dit :

    @Zoreilles: J’ai aussi pu faire le même genre d’équation avec des connaissances qui sont décédées du cancer il y a quelques années. Il semble bien y avoir quelque chose là et la médecine moderne est un peu dépourvue puisqu’elle a surtout adoptée une approche consistant à s’attaquer aux symptômes et souvent de façon assez agressive (médication et chirurgie). Ce serait tout de même assez particulier qu’en bout de ligne, ce soit la psychologie qui gagne la bataille contre le cancer.

    @Solange: Je suis du même avis que toi. Malgré tout cela, si j’avais un cancer, mon réflexe serait d’accepter les traitement proposés par le médecin. Par contre, l’un n’empêche pas l’autre. Pierre Légaré à eu des traitements eh chimiothérapie. Par contre, il faut aussi penser aux effets secondaires que provoquent parfois ces traitements. Dans le cas de Légaré il a été incapable de dormir, il n’a pas dormi du tout durant une période de 5 semaines…SEMAINES!. C’est drôlement long ça, de quoi rendre fou.

  9. xjanesatticx dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec le Dr Hamer. J’ai aussi appris que les femmes aillant des cancer du seins ont eu bcp de difficultés à couper les ponts avec leurs filles. (Ou même leurs mère!?)
    Bref, très intéressant et moi j’en ai entendu parlé avec la psychologie Jeugienne 🙂

  10. pierforest dit :

    @Jane: Qu’est-ce que Jung disait?

  11. Jackss dit :

    Bonjour Pierre,

    tes thèmes sont toujours bien choisis. Tes positions témoignent de la profodeur de ta pensée. Laure, ma compagne depuis 43 ans, est complètement rétablie d’un cancer du sein. On la voit d’ailleurs à la page 153 de la revue Clin d’oeil sur le sujet ce mois-ci. Dans son cas, elle avait justement connu des événements traumatisantd au plan émotif quelques mois avant que le cancer ne se déclare.

    J’ai connu un chirurgien qui a refusé tout traitement de chimio suite à un cancer. Il disait craindre davantage les traitements que la maladie. Il semble s’en être bien sorti En apparence, il est en grande forme pour son âge.

    Nous en avons encore beaucoup à apprendre sur notre cerveau, nos forces.

    • xjanesatticx dit :

      « La maladie est l’effort que la nature fait pour me guérir »
      Carl Jung
      Entre autre Guy Corneau à cette approche de la maladie et Lise Bourbeau aussi..

  12. pierforest dit :

    @Jackss: La façon dont la médecine moderne soigne le cancer est généralement intrusive et agressive. Le cancer est un ennemi extérieur que l’on doit combattre, détruire,tuer. Après le combat, il y a donc donc forcément des pertes sur le champ de bataille. Au fond, ce n’est peut-être pas tant le cancer qui est une maladie moderne, comme la façon qu’on a choisi pour y faire face. Comme l’approche est intrusive et laisse des traces, elle fait peur, elle provoque du stress, lequel affaibli davantage le système immunitaire. Le cancer était peut-être aussi présent, autrefois, sans qu’on ne puisse le nommer, parce qu’on n’avait pas de symptômes assez précis pour l’identifier. Par ailleurs, la population avait des outils gratuits pour se libérer de ses tourments à travers la religion, la confession et le pardon. Ces méthodes avaient peut-être des conséquences indirectes insoupçonnées.

    @Jane: C’est très fort ce que dit Jung sur la maladie. Je me souviens que Guy Corneau avait déjà dit que sa maladie était la partie la plus saine de son corps.

  13. Méli dit :

    Désolée, mais cette fois, je ne partage pas votre point de vue… Le Dr Hamer est un charlatan qui est responsable de plusieurs morts, car il a convaincu des malades de ne pas suivre des traitements qui auraient pu les sauver, je ressens du mépris pour ce genre de personnage… De la compassion pour l’épreuve qu’il a vécu de perdre son fils, mais du mépris pour sa méthode qui est de l’arnaque… Il a fait bien de l’argent au détriment de personnes malades et vulnérables… Au sujet de Claude Béchard, il était déjà malade lorsque le drame du meurtre de Nancy Michaud est survenu, cela n’a donc aucun lien… et je connais très bien l’histoire, habitant dans son comté et ayant suivi tout ce qui entourait ces drames de très prèt… Je n’aime pas dutout cette théorie qui ajoute à la détresse d’une personne malade en lui faisant croire qu’elle est responsable de sa maladie… Ce qui est faux… Enquête a présenté un excellent documentaire qui montrait toute la perversité de la biologie totale (nom donné à la thérorie de Hammer). On y a vu plusieurs proches des victimes de cette arnaque et le manque de professionalisme de ceux qui en font la promotion, c’était vraiment pas beau à voir… Je trouve très triste de voir des vautours profiter des épreuves de leurs semblables… On me dira qu’ils y croient, je leur réponds que ce n’est pas une raison pour profiter et abuser de personnes en détresse… Dans certains cas, les conseils prodigués étaient carrément criminels…

  14. pierforest dit :

    @Méli: Le Dr Hamer ne fait pas l’unanimité et ton propos l’illustre très bien. Il est vrai que des patients qu’il a soigné sont décédés. La méthode qu’il propose ne semble pas infaillible et est très contestée par le corps médical, notamment parce qu’elle remet en question et de façon drastique les moyens actuellement utilisés pour soigner cette maladie. Évidemment, si les nouvelles méthodes attirent tant l’attention, c’est aussi parce que les méthodes actuelles n’ont pas le succès que l’on voudrait. On meurt encore beaucoup, beaucoup trop du cancer. Personnellement, si j’étais atteint de cancer, il est probable que j’accepterais à la fois les traitements proposés par mon médecin, tout en lisant tout ce que je pourrais trouver sur la méthode Hamer. Tout le côté ésotérique, entourant cette méthode me laisse sceptique, je l’avoue, mais je n’endosse pas non plus l’approche médicale actuelle qui considère souvent le cancer comme un corps étranger que l’on doit retirer, un peu comme une poussière dans un oeil.

    J’ai une amie qui souffre de Sclérose en Plaque et qui amasse des sous pour aller se faire soigner en Pologne, avec ce fameux traitement expérimental dont on dit beaucoup de bien, mais qui n’est pas reconnue officiellement par la médecine.

  15. Méli dit :

    Le Dr Hamer a été condamné à la prison… ça n’est pas pour rien… Il a été tenu criminellement responsable de certaines morts… Il a été radié de l’ordre des médecins de son pays… Désolée, mais je n’ai aucune confiance en sa théorie… Ça vaut la peine de voir l’émission d’Enquête à ce sujet, je ne sais pas si elle se retrouve sur tou.tv, il y a des chances…

  16. pierforest dit :

    @Méli: Il y a ici un reportage radio, sur le sujet qui est passé à « Maisonneuve en Direct ». Peut-être as-tu raison, Méli, parce que ce ne sont pas des médecins, hormis le Dr. Hamer, qui font la promotion de cette approche, enfin, l’avenir nous le dira. Qu’il ait été condamné à la prison est une autre histoire. Galilée a aussi été condamné à la prison à vie pour avoir dit que la terre était ronde. Ceux qui avancent des idées qui vont à l’encontre de l’ordre établi sont souvent persécutés, qu’ils aient tort ou raison.

  17. Méli dit :

    Je sais que je suis très sceptique et très « scientifique » et pas dutout ésothérique si on peut dire… mais je sais pas, j’ai ben de la misère avec les théories qui rendent les gens « responsables » de leur maladie, je trouve ça aberrant et malsain, j’ai perdu une cousine du cancer, elle avait 28 ans, c’était une femme extraordinaire, elle a rencontré ce types de « charlatans » qui lui ont fait croire qu’elle était responsable de son cancer, parce qu’elle pensait trop aux autres, qu’elle en faisait trop pour les gens qu’elle aimait, misère… c’était déjà assez dur pour elle de se savoir condamnée, alors qu’elle avait un petit garçon de 2 ans, un mari qu’elle aimait et qui l’aimait, une famille unie, qu’elle aimait son travail… Bref, avait-elle besoin qu’on la culpabilise ??? Bref, je n’adhère pas dutout à cette croyance et probablement que si je suis si « outrée » de ce genre de croyances, c’est parce que je vois le mal que ça peut faire !

  18. pierforest dit :

    @Meli: Je comprends que tu réagisses vivement. Quand on a un proche de touché par une situation, cela vient nous chercher plus facilement. C’est terrible ce qui est arrivé à cette cousine. Aurait-elle survécu à une chimio ou une radiothérapie, on ne le sait pas, mais dans les circonstances, on se dit qu’on aurait dû essayé. J’ai une tante qui est décédée d’un cancer du sein. Sa mère en était morte et sa soeur aussi. C’était de famille, comme on dit. À un moment donné, elle avait refusé tout traitement, se disant qu’elle pourrait guérir par d’autres moyens. Finalement, ce ne fut pas le cas. Quelques jours avant sa mort, elle avait dit à son mari qu’elle aurait dû accepter le traitement.

  19. Méli dit :

    Je pense qu’elle faisait les deux, ce que lui conseillait la médecine officielle et ce que lui conseillait ce groupe, par contre, ce groupe lui coûtait cher financièrement, ça n’était pas gratuit, mais lorsque la médecine officielle te dit qu’elle ne pense pas être capable de te sauver et que d’autres te disent qu’ils peuvent te sauver, tu es porté à payer ce que ça coûte… Et pour moi, ben, c’est quand même une forme d’abus… Bon, on peut alléguer qu’ils lui ont donné de l’espoir, mais c’était de faux espoirs… C’était un cancer du colon, probablement génétique, car il y a beaucoup de cas dans notre famille… Je passe des colonoscopies de dépistage régulièrement à cause de ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s