N’essayez pas d’être heureux!

Publié: 4 janvier, 2011 dans Bonheur, Juste du bonheur, L'essentiel, motivation

À travers les années, j’ai appris que les gens qui essaient, réalisent toujours leurs objectifs, c’est à dire celui d’essayer.

Prenons un exemple fictif: J’ai besoin qu’une tâche soit complétée vendredi et la personne à qui je m’adresse me dit, après y avoir réfléchis qu’elle essaiera de livrer vendredi tel que souhaité. Je ne suis assuré que d’une chose: Elle essaiera. Elle restera ainsi cohérente face à elle-même en se disant qu’elle avait promis d’essayer et qu’elle l’a fait. Mais seulement essayer, est-ce suffisant?

J’insiste généralement pour obtenir un engagement plus précis. « Peux-tu me garantir que ce sera terminé vendredi? ». hmmm, je ne sais pas, j’ai tellement de choses à faire, mais je vais essayer. « Est-ce que tu peux me garantir alors que ce sera terminé lundi? ». hmmmmm….Mardi? Oui, mardi, ce sera fait, je te le garantie.  « Top-là!, Ok pour mardi sans faute ».

La différence majeure, c’est que j’ai alors une garantie de résultat. La personne s’y est engagée. Je sais alors que face à elle-même, simplement essayer ne sera pas suffisant pour se dire satisfaite du résultat, parce que l’engagement est d’un autre ordre.  Elle prendra alors les moyens pour réaliser ce à quoi elle s’est engagée.

Ce matin, j’entendais à la télévision une animatrice présenter ses résolutions 2011 sous la forme: « Je vais essayer de…et de… ». La forme est peu contraignante et offre une porte de sortie confortable. On pourra toujours dire qu’on aura essayé, tel que promis!

Quand on lance un message clair à son propre subconscient, celui-ci mobilise les ressources nécessaires à réaliser ce qu’on a demandé.

Essayez ceci et vous verrez. Dites à haute voix:

« En 2011, je vais essayer d’être plus heureux qu’en 2010. »

et

« En 2011, je serai plus heureux qu’en 2010. »

Percevez-vous la différence?

Votre subconscient également la percevra. Faites-le travailler pour vous.

commentaires
  1. Emma dit :

    Bravo ! voilà un message qui devrait être diffusé partout ! (surtout dans notre cher pays où l’on dit que les habitants sont les plus pessimistes au monde ! 😦 – je parle de la France)
    Tout est juste dans vos propos.
    J’ajouterais une chose (je me permets) : à ceux qui disent « essayer », demandons leur ce qui pourrait leur permettre d’y parvenir… ils trouvent eux mêmes les réponses 😉

  2. Solange dit :

    C’est plein de bon sens, vouloir et essayer de vouloir c’est pas pareil.

  3. Hahaha! Je comprends maintenant l’origine du conseil d’ Un autre prof pour le Défi lecture. Ça s’appelle prendre quelqu’un au mot! ;o)

  4. Jackss dit :

    J’adore cette réflexion, Pierre
    J’ai touours bien aimé tes points de vue, plein de sagesse. On voit que tu as du vécu. Et ce que tu dis est très pertinent à notre époque. On a perdu le sens des responsabilités. Nos politiciens en sont un bon exemple.

    J’avais déjà lu dans un livre d’administration la définition suivante du mot Responsabilité: une responsabilité, c’est une obligation de résultats.

  5. pierforest dit :

    @Emma: Les gens se ressemblent beaucoup d’un pays à l’autre et aider les gens à trouver leurs propres réponses est très utile, à la fois pour eux et pour leur entourage.

    @Solange: C’est toujours plus facile d’essayer en effet.

    @UneFemmelibre: Vous avez tout compris!

    @Jackss: Ah que ce serait plaisant, en effet, si nos dirigeants avaient une obligation de résultat. C’est de plus en plus rare de nos jours.

  6. Accent Grave dit :

    J’aimerais être d’accord avec vous mais voilà; il y a des gens qui garantissent et ne livrent jamais, il y a aussi des gens qui ne promettent rien mais qui livrent toujours!

    Avec les années voici ma conclusion:

    Si vous voulez qu’un travail soit fait adéquatement dans un délai précis, demandez à quelqu’un qui est très occupé de s’en charger.

    Autrement, exiger qu’une personne disponble le fasse sera vain. La personne qui n’a rien à faire n’aura pas le temps d’accomplir la tâche, elle est trop occupée à ne rien faire.

    Accent Grave

  7. pierforest dit :

    @AccentGrave: Ma mère à toujours fait beaucoup de bénévolat dans sa communauté et c’est exactement ce qu’elle me disait. Si on a besoin d’aide, il faut le demander à ceux qui sont très occupés. je suis bien d’accord avec vous.

    C’est vrai, par ailleurs, qu’il y a des gens, je pense ici à de nombreux politiciens, qui garantissent et ne livrent jamais. Ceux qui ne promettent rien et livrent toujours, là par contre, je suis mystifié. J’ai beau chercher, rien ne me vient en tête. À moins d’avoir un manque chronique de confiance en ses moyens, il me semble que ceux qui se savent capables de livrer n’hésitent pas à s’engager à le faire. Ou alors ce sont des personnes qui prennent toujours des défis de plus en plus difficiles et qui trouvent les moyens de réussir, malgré les embûches. Il faudrait m’éclairer sur ce que vous aviez en tête et si vous connaissez des individus de ce genre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s