Le ridicule nous rend plus fort

Publié: 24 avril, 2011 dans Uncategorized

Solange me rappelait dans un billet précédent que c’est Nietzche qui avait dit « Ce qui ne nous tue pas rend plus fort ».  Je pensais également à cette autre citation, sur le même thème qui dit « Le ridicule ne tue pas. »

.

Combinant les deux nous arrivons à « Le ridicule nous rend plus fort. »

Voilà pour la théorie. Évidemment, une théorie ne vaut pas grand chose, tant qu’on ne l’a pas éprouvée.

Dans mon comté, un candidat indépendant, l’humoriste Jean-François Mercier présente sa candidature lors de l’élection fédérale du 2 mai. S’inspirant de ce qu’était le parti Rhinocéros, à l’époque, il affirme candidement nous faire deux sortes de promesses électorales: Celles qu’il n’a pas l’intention de tenir, mais qu’il annonce juste pour se faire élire et celles qu’il nous garantie qu’elle seront tenues (Il y aura encore de la corruption, de la collusion et des taxes).  Son slogan-choc est « Là c’t’assez Tabarnak! ».  Nous en sommes à notre 4ième élection en 7 ans, au coût de $300 million à chaque fois. Notre système électoral est ridicule, nos politiciens se comportent de façon ridicule, alors soyons cohérent et poussons le ridicule jusqu’au bout. Qui sait, peut-être que ça nous rendra plus fort.

Je lisais ce matin, qu’un sondage démontrait que Jean-François Mercier devance les Libéraux et le Conservateurs dans mon comté. Je trouve cela plutôt rafraîchissant.

commentaires
  1. Air fou dit :

    Moi, je trouve cela vraiment décourageant. je ne crois pas qu’il faille faire subir aux nouvelles générations, surtout avec un mouvement pro-vote d’une telle ampleur, ce que les générations précédentes vivent comme désillusion, désenchantement, à force d’être blasés, désabusés, nous ne ferions qu’arracher tout espoir à celles et ceux qui y croient autant, plus? Mieux que les générations précédentes.

    Ce désabusement plairait bien à ceux qui n’ont pas l’intérêt que ça change. ne nous regardons pas le nombril.

    Si on s’attend à un grand miracle, NOS actions de bouleversement se perdront en « Ça vaut pas la peine. » Merde! Si des pays théocratiques, où règnent la dictature depuis si longtemps croient encore et rendent encore le possible possible, qu’est-ce qu’on a, nous, à se victimiser comme ça, alors qu’on a quand même plus de démocratie!

    Zède

  2. unautreprof dit :

    Ça revient peut-être au fameux vote stratégique. Tout comme je le comprends, en un sens, il reste qu’il est dommage de constater qu’une majorité ne se reconnait pas dans un parti.
    J’en suis, le pire est que je me sens prise à chaque vote. Je veux pourtant comprendre et faire un choix éclairé.

    J’aime bien le commentaire de Zède, surtout sa phrase «je ne crois pas qu’il faille faire subir aux nouvelles générations, surtout avec un mouvement pro-vote d’une telle ampleur, ce que les générations précédentes vivent comme désillusion, désenchantement, à force d’être blasés, désabusés, nous ne ferions qu’arracher tout espoir à celles et ceux qui y croient autant, plus? Mieux que les générations précédentes.»

    (soupir)

  3. pierforest dit :

    @Zed: Pour redonner à la population le pouvoir au peuple, je changerais deux choses au système actuel. D’abord, je forcerai des élections à date fixe, aux 4 ans. Si un projet de loi, un budget ou n’importe quel autre vote est perdu par le parti au pouvoir, il devrait retourner refaire ses devoirs. Point. Pas d’élection à répétition. Ensuite, j’instaurerais, aux niveaux provincial et fédéral, la même règle que l’on retrouve au niveau municipal de la plupart des municipalités, c’est-à-dire la possibilité de bloquer un projet en recueillant un nombre suffisant de nom dans le cadre d’une pétition en bonnes et dues formes. Le Gouvernement aurait alors soit la possibilité d’aller en référendum pour faire accepter ou rejeter le projet, soit retirer le projet. Actuellement, notre système ressemble trop à un chèque en blanc donné lors des élections qui permet ensuite aux élus de faire n’importe quelle folie, surtout si le parti au pouvoir est majoritaire.

    Les gens sont désabusés, parce qu’ils constatent à quel point les politiciens jouent avec les règles en place, ne sont imputables de rien et utilisent beaucoup trop facilement l’argent des contribuables pour récompenser ceux qui ont contribué à les faire élire.

  4. pierforest dit :

    @unAutreProf: C’était encore pire à l’époque où on n’avait le choix qu’entre les Libéraux et les Conservateurs. Il y a maintenant le NPD qui gagne en popularité, le Parti Vert (pas mal en déclin), ou le Bloc en attendant un éventuel référendum.

  5. Air fou dit :

    Pierre

    Tu crois que le « peuple » a déjà été au pouvoir, toi?

    Je ne crois pas non plus que les politiciens/nes soient ceux et celles qui gouvernent réellement. Mais tu sais que pour moi, c’est toute la structure qui est à modifier. pas nécessairement jeter par-dessus bord, mais… Et si on croit à la démocratie, il faut bien comprendre aussi que cela ne se fera pas ou pas avant une éternité.

    Une proportionnelle? Oui. Cependant, n’oublions pas que bien des votes proviennent de Montréal, une ville peuplée de nouveaux-arrivants qui voteront, votent stabilité, sécurité, intérêts financiers pour la plupart. de plus en plus d’ailleurs, ce sont des gens qui sont recrutés avec des capitaux.

    Bref…

    Zède

  6. Zoreilles dit :

    Je trouve aussi très rafraîchissant le sondage dans ton comté qui propulse Jean-François Mercier en avant des « vieux partis ». C’est une façon comme une autre, avec humour, d’exposer un point de vue qui mérite d’être entendu et considéré.

    Là-dessus, il est peut-être plus proche de Zède qu’on pourrait le penser… Il utilise la désillusion et le désenchantement pour les tourner en action concrète, en une sorte de mobilisation par la négative, c’est très subtil. Il a réussi à intéresser des gens à la politique, en tout cas, chez des jeunes de mon entourage. Il met tellement l’emphase sur ce qu’on ne veut plus.

    La discussion est intéressante ici. Vous proposez des choses qui me plaisent, vous me redonnez de l’espoir. Je serai toujours très politisée.

  7. pierforest dit :

    @Zed: Oui et non. En fait, disons que lorsque l’on a adopté le système britannique permettant aux gens de voter et d’élire des représentants responsables de faire les lois nous gouvernants, je pense que le pouvoir était en bonne partie entre les mains du peuple, mais avec le temps, comme dans tout système, on apprend à contourner les règles. Je pense également comme toi, que ceux qui gouvernent réellement ne sont pas élus. Je pense ici à de riches familles canadienne qui parachutent des politiciens au pouvoir et qui peuvent ainsi par la suite, tout en douceur, influencer les décisions en leur faveur. Je pense aussi aux sous-ministres et fonctionnaires, non-élus, mais connaissant bien les enjeux qui peuvent faire pencher les décisions d’un Ministre dans une direction particulière. Au niveau municipal, c’est un peu la même chose. Dans plusieurs municipalité, le DG a plus de pouvoir décisionnel que le maire ou le conseil.

    Je ne sais pas si je préfèrerais une proportionnelle ou un scrutin à plusieurs tours. Le danger de la proportionnelle, c’est la multiplication incontrôlable des partis et l’impossibilité pratique d’arriver à des consensus.

    C’est vrai que les nouveaux arrivant voteront généralement pour la stabilité et la sécurité, mais je pense que c’est normal.

    @Zoreilles: Parfois, il y a des phénomènes, absurdes au départ, qui amènent des changements importants dans une société. Enfin, je me plais à le croire.

  8. On est vraiment un pays libre, pour permettre même aux gros caves de nous représenter. Rafraîchissant? Abrutissant et un peu triste plutôt. Je ne m’identifie aucunement à un grossier personnage qui n’a pas de programme politique (j’ai eu beau chercher, je n’ai rien trouvé à part les bouées pour le pont Champlain) et qui se moque de nos institutions démocratiques pour se créer un crédit de sympathie pour ses spectacles d’humour.

  9. pierforest dit :

    @UneFemmeLibre: C’est effectivement sous les traits du « Gros Cave » que Jean-François se présente pour la campagne électorale. Il faut par contre distinguer l’individu du personnage. Jean-François gagne très bien sa vie et je ne pense pas, personnellement, qu’il ait fait cela pour mousser son spectacle. J’y vois plutôt une caricature de son découragement face à nos politiciens et il se fait ainsi, par l’absurde le porte-parole de beaucoup de citoyens. Je pense également qu’il amènera plusieurs jeunes à voter, en attirant ainsi leur attention, ce qui est déjà en soi un bel exercice de démocratie.

    Voici une de ses capsules au sujet de ce présumé « coup de pub »:

  10. unefemmelibre dit :

    « Mon but c’est de faire que le monde soit juste un petit peu meilleur »dit-il en finale. C’est un noble but que j’endosse tout à fait. Mais comment s’y prendra-t-il? Protester pour protester, je n’y vois aucun sens.

    Ceci dit, merci d’avoir transmis cette vidéo qui a effectivement réussi à me convaincre que ce candidat ne désire pas faire un coup de pub et je vais cesser de le penser et de l’écrire. Alors, s’il ne veut pas se faire de publicité personnelle, pourquoi donc ne présente-t-il pas un vrai programme? Un programme qui va faire que le monde soit meilleur, vu que c’est son but? Pourquoi ne pas aller au bout de ses idées? Il est exact que des jeunes vont aller voter à cause de lui, c’est un premier pas devant la démotivation électorale des jeunes. Mes enfants ne sont pas mieux, trente ans va aller voter, c’est sûr, mais mes filles de 20 et 21 ans ne sont même pas inscrites sur les listes électorales, malgré mes nombreuses recommendations à ce sujet. J’en suis attristée et me demande où j’ai failli.

    Parler d’un monde meilleur, sans aucun moyen concret d’y arriver, c’est comme pelleter des nuages, ne pas alller au bout de ses engagements, pire encore, ne prendre aucun engagement. Je ne dois pas avoir le sens de l’humour car je ne trouve pas ça drôle.

  11. pierforest dit :

    @UneFemmeLibre: Ce que vous dites est bien intéressant. Il n’a probablement voulu aller au bout de ses idées, parce que ça demande beaucoup de travail. Il est effectivement bien plus facile de pointer les erreurs du système que de leur apporter des solutions.

  12. Solange dit :

    Moi je trouve dommage qu’au Québec tout tourne à la farce, à ce rythme là on n’est pas prêt d’avoir des gens compétents pour nous représenter.

  13. pierforest dit :

    @Solange: Ce que j’aime de l’humour, c’est qu’il permet de dédramatiser. Et au fond, il nous interpelle également. Pourquoi n’allons-nous justement pas représenter la population? Ça devrait être accessible à tous. D’ailleurs, FemmeLibre, qui se cherche souvent une mission serait sûrement une très bonne candidate, charismatique et rassembleuse.

  14. Accent Grave dit :

    Pierre,

    Je m’oppose à que les gens puissent, par le biais de pétitions, bloquer un projet qu’une majorité d’ÉLUS souhaitent réaliser. C’est de l’anti démocratie, c’est de la pure dictature, celle des éternels opposants. Tout ce qui ne concerne pas une majorité serait rejeté!

    Dans ma ville, des imbéciles se sont opposés à la construction d’une bibliothèque (à quoi ça sert des livres?), à l’installation de nouveaux sièges dans une salle de spectacle rénovée (à quoi ça sert des sièges dans une salle de spectacles?), à l’aménagement d’une maison pour femme battues (à quoi ça sert des femmes battues?), à l’instauration d’une maison pour jeunes (à quoi ça sert des jeunes?) … etc. Dès qu’un candidat est élu, il doit gouverner pour la durée d’un mandat. Sinon, à quoi bon élire quelqu’un!

    Je ne veux surtout pas que le « peuple » administre ma ville, mon pays ou même mes vidanges.

    Un gouvernement représentant le peuple? Il y en eu. Entre 1976 et 1980, j’estime que nous avons eu droit à un gouvernement responsable, digne de ceux qui l’ont élu. Il y en eu quelques autres, il y a fort longtemps.

    Mercier? J’affirme que nous devrions voter pour le meilleur candidat, peu importe le parti. Connaissez-vous vos candidats? Hum… pas moi. Mercier, si on le connaissait, mériterait peut-être d’être élu! Sais pas.

    Femme Libre,

    Vous voulez un programme de la part de Mercier? Pourquoi? Vous ne voulez pas voter pour quelqu’un qui ne fera que s’opposer?

    Il faudra alors voter Conservateurs car tous les autres ne pourront que s’opposer (ou constituer une alliance).

    Mercier ne formera pas le gouvernement. Que fera de plus le candidat du Bloc, le candidat Vert ou le candidat Libéral que Mercier?

    Si vous êtes à l’étranger et que vous avez besoin de l’aide de votre député. Coyez-vous que le candidat du Bloc ou du parti Vert sera plus efficace que Mercier? C’est à voir.

    Mercier joue un rôle, celui du Gros Cave, distingons le comédien de l’homme. La télé, ce n’est pas la réalité. Yvon Deschanps n’a jamais été un travailleur d’usine ni un téteux de boss, c’était un comédien, pourtant, tout le monde aurait voté pour lui!

    Je ne plaide pas pour Mercier mais plutôt pour quiconque souhaite se présenter aux élections. Si on commence à dire qui a droit de se présenter et qui n’a pas le droit de se présenter, alors là c’est vrai, la démocratie sera plus illusoire que jamais!

    Au sujet de la proportionnelle,

    Il y a des plus et des moins mais je rejette l’argument de Zed qui distingue les immigrants des autres. Un citoyen est un citoyen. On ne peut discriminer quelqu’un sur la base de ses origines, de ses priorités ou de sa généalogie. Par contre, je crois aussi que les régions, pour survivre, divent avoir une représentation significative. Autrement elles mourront, au détriment de tous. La majorité se soucie peu des besoins spécifiques ne touchant qu’une partie de la population. En ce sens, notre système est le meilleur.

    Accent Grave

  15. Non, non, Accent Grave, je ne déplore pas qu’il se présente, pas du tout, désolée si mon commentaire a pu le laisser supposer, c’est effectivement une liberté démocratique de base tout comme aller voter. Je déplorais un peu sa popularité électorale, mais on verrra bien, le vote est lundi, parfois les sondages se trompent …

    Oui, il faut distinguer le comédien du politicien, mais Yvon Deschamps que vous associez à monsieur Mercier alors qu’ils ont peu (rien?) en commun a toujours eu des engagements sociaux solides, il s’occupait et s’occupe toujours du Chaînon, il a une conscience sociale affirmée, en plus d’être un homme public aimé et respecté, et c’est à ce titre qu’on aurait voté pour lui.

    Pierre, avec le manque de respect des citoyens envers leurs politiciens, il y a de quoi refroidir les désirs de se présenter comme candidat ou candidate. Qui a envie d’être scruté à la loupe, soupçonné de corruption avant même d’être élu, qui a envie de devoir plaire à tous et à son père, de surveiller en tout temps ses gestes et paroles, pour susciter le mépris en plus?

  16. pierforest dit :

    @Accent Grave: « Tout ce qui ne concerne pas une majorité serait rejeté ». N’est-ce pas là la plus belle définition de ce qu’est justement la démocratie? 🙂

    Je comprends vos arguments face à la bibliothèque, les maisons pour femmes battues et tous les projets du genre. Je pense, par ailleurs, que la démocratie c’est aussi avancer à la vitesse du peuple, dans son ensemble. Si on a une majorité d’imbéciles, alors les lois nous gouvernants et nos règles de société seront aussi conformes avec le voeux de la majorité. Ce n’est pas forcément le système idéal, mais l’autre alternative, voulant qu’une minorité se croyant mieux avisée décide pour le peuple ce qui est bon pour lui ressemble davantage à une dictature du genre de celles qu’on retrouve à Cuba. Un dans l’autre, je préfère encore une démocratie dirigée par des imbéciles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s