Virée en Gaspésie

Publié: 21 juin, 2011 dans Bonheur, Coup de coeur, Juste du bonheur, L'essentiel, plaisir, voyages

Je suis en vacances à compter du 23 juin. Je n’avais rien prévu au départ, bien que l’idée de partir en voyage quelque part me revenait constamment en tête. Après avoir évalué quelques scénarios au soleil, j’ai finalement décidé que ça se passerait au Québec. Je n’ai pas tout vu, ici. Je ne suis même jamais allé en Gaspésie, alors pourquoi pas en profiter cette année. Évidemment, comme c’est un peu improvisé, je vais y aller seul. Mes filles travaillent, cet été et c’est trop loin pour ma blonde qui n’aime pas tellement voyager. Je partirai donc jeudi matin en direction de Percé, en passant par la Baie des Chaleurs. Ensuite, je ferai le tour de la péninsule et je me rendrai jusqu’au Mont-Albert, où il y a de magnifiques sentiers pédestres. Puis, me rendrai à Matane pour y prendre le traversier jusqu’à Baie-Comeau et retour en longeant la Côte-Nord. Enfin, si j’ai le temps de faire tout cela, parce que j’ai promis à mon fils de lui donner un coup de main pour son déménagement le 30, mais on verra en chemin.

Tiens, ça me rappelle ce chanson de Steve Faulkner:

Si j'avais un char
Ça changerait ma vie
J'irais me promener
Sur le bord de la Gaspésie
[...]
commentaires
  1. Cool la gaspésie!
    Bon voyage…

  2. Nathalie F dit :

    Tiens donc ! On y sera en même temps … ou presque. On va donc se souhaiter bien du soleil, et, pour ma part, quelques truites !

  3. Caro et Cie dit :

    Tu vas adorer la Gaspésie… Vraiment! 😉 Si tu en as le courage, fais le grand tour du mont Albert, c’est, à mon avis, la plus belle randonnée du Québec!!!!

    Bonne virée…

  4. Zoreilles dit :

    Excellente décision : Voyager au Québec! La Gaspésie, région aux paysages variés, la mer, la côte, la montagne, la campagne, la forêt, ils ont tout tout tout. Et tu traverseras le fleuve pour revenir par la Côte Nord, en descendant par Charlevoix, tu vas tellement aimer ça. Je t’envie un peu…

    Voyager seule, je l’ai fait à quelques reprises (mon conjoint n’aime pas voyager non plus) et j’y ai pris plaisir. De l’égoïsme à l’état pur, une très grande liberté que je ne me permettrais pas autrement! Non c’est vrai, on ne s’en rend plus compte mais on fait des compromis à longueur d’année quand on vit à deux.

    Comme ma mère me disait dernièrrement, être seule quand il y a quelqu’un qui t’attend, c’est pas vraiment la solitude…

    Bon Voyage, profite de tout, sois égoïste pour une fois!

  5. Quel dommage que votre blonde ne vous accompagne pas. Il y a des paysages si magnifiques et elle va s’en priver et vous allez vous priver de partager immédiatement votre admiration, voire votre émotion (vraiment, c’est émouvant la mer gaspésienne et les rochers rouges) avec quelqu’un que vous aimez. Faites-la changer d’idée! (bon, de quoi je me mêle là…)

    Ouais, je viens de lire le commentaire de Zoreilles et elle y met une vision très jolie à ce voyage en solo quand quelqu’un nous attend. ;o)

  6. étoile dit :

    soyez assuré de garder en vous de magnifiques images de tout ces paysages naturels. Bon voyage M.le chanceux.

    • unautreprof dit :

      Moi je trouve ça bien que tu partes par toi-même. C’est bien l’indépendance. Toi qui aimes errer seul, tu vas avoir une belle bulle et ce sera sujet à des rencontres sympathiques, lors des randonnées.
      Bon voyage!

  7. Solange dit :

    C’est un voyage magnifique à faire, les paysages grandioses. Seul ou accompagné chacun y trouve son compte.

  8. pierforest dit :

    @Nathalie: Ah, les voyages de pêche. C’est un autre truc que je j’ai pas fait depuis des années, mais j’en garde de très bons souvenirs. Je vous souhaite de belles prises.

    @Caro: Quand je cherchais des photos du Mont Albert, je suis tombé sur les tiennes. Je me rappelle que tu avais beaucoup aimé ta randonnée. Je pense faire plutôt la randonnée de 11,2 km, qui correspond davantage à mes distances habituelles, mais qui sait. Une fois là-bas, je me laisserai peut-être tenté. J’amène tout ce qu’il faut en tout cas, alors si je me décide pour la rando de 17km, je serai prêt.

    @Zoreilles: Mon premier choix aurait été de faire le voyage avec ma blonde, comme on l’a fait à quelques reprises dans nos premières années ensemble, mais ce n’est pas possible cette année. Qui sait, peut-être que j’arriverai à la convaincre d’aller aux Iles-de-la-Madeleine l’année prochaine.

    @UneFemmeLibre: Oui, c’est toujours plus plaisant de pouvoir partager ces sentiments au moment où on les vit. Et puis c’est plus agréable d’être à deux lors des repas, mais comme le dit Zoreilles, il y a aussi des avantages à voyager en solo et j’en profiterai pour aborder le voyage différemment.

    @Etoile: En moi et sur photo. Je compte en prendre beaucoup, pour pouvoir rafraîchir mes souvenirs par la suite. Quand je revois mes photos de Compostelle, je revis facilement les émotions de ces moments.

    @UnAutreProf: Effectivement, quand on voyage en couple, les discussions s’ouvrent moins avec la population environnante. Et puis, je pourrai profiter de mes moments-bulle. J’en ai moins quand je suis avec ma blonde, parce qu’elle est disons assez verbo-motrice. 🙂

    @Solange: Bien dit. Il faut tirer le meilleur de chaque situation qui s’offrent à nous.

  9. Méli dit :

    Bon voyage !

    En chemin vers la Gaspésie, il y a tout plein d’attraits intéressants sur la côte du Sud, c’est méconnu et pourtant très intéressant, ça vaut la peine de se garder un peu de temps pour en profiter !

  10. Méli dit :

    C’est si vrai le commentaire être seul qund il y a quelqu’un qui attend, c’est pas vraiment la solitude… Là, j’ai personne qui attend et c’est toute la différence du monde…

  11. Vous n’avez personne qui attend donc toute liberté pour rencontrer qui vous voulez, Méli, et personne de qui vous ennuyer ce qui favorise le plaisir dans le moment présent. Chaque situation a ses inconvénients mais aussi ses avantages.

  12. Méli dit :

    J’ai toujours rencontré qui je voulais même en étant en couple, là dessus, je ne vois aucune difference… Pour ce qui est du plaisir dans le moment présent, j’en ai aussi, mais, si je veux étre tout à fait honnête, j’en avais plus quand j’étais en relation, car plus heureuse globalement et aussi parce que j’avais la perspective de pouvoir partager mes joies… On peut bien essayer d’être positif et voir les bons côtés, mais une perte est une perte, il y a moins dans ma vie, c’est une réalité, je dois faire avec, mais ma vie avait plus de besoins comblés quand j’avais un amoureux… Je suis très autonome, il reste que la solitude est moins enviable lorsqu’elle s’éternise qu’une relation amoureuse qui va bien… Je spécifie que je ne voudrais pas d’une relation qui va très mal…

  13. Caro et Cie dit :

    Pierre… je pense sincèrement que le grand tour vaut la peine. La traverser du plateau est magnifique, mais le paysage qui s’étendra devant tes yeux, une magnifique vallée glacière, saura provoquer une gamme d’émotions… De toutes les manières, rends-toi à l’autre extrémité du plateau pour voir ce spectacle grandiose… Une p’tite randonnée magnifique: le lac aux Américains…

    Méli… c’est vrai et prouvé, être deux, favorise le bien-être. D’ailleurs, l’espérance de vie s’allonge pour ceux qui sont en couple : moins stressés, etc.

  14. pierforest dit :

    @Meli:La Baie des chaleurs est magnifique. Je ne me suis pas arrêté en chemin, parce que je voulais être à Gaspé et visiter le parc Forillon avant la pluie, mais je serai volontier arrêt à Chandler ou Carleton pour fêter la Saint-Jean.

    @Caro: J’y pense sérieusement. Je me dis que je ne reviendrai pas dans la région avant plusieurs années, voire jamais, alors aussi bien en profiter.Compte tenu de la météo annoncée, j’attendrai probablement à lundi pour grimper, parce qu’on annonce une belle journée ensoleillée. J’ai un genou un peu douloureux, suite aux randonnées du parc Forillon, mais ça devrait être OK d’ici lundi. Après tout, le grand tour c’est quand même juste 17 km, c’est pas la fin du monde.

  15. Caro et Cie dit :

    En effet, qu’est-ce que 17 kilomètres? 😉 Tu n’auras qu’à t’économiser lors de la descente… L’important c’est le «mental»…. 😉

    J’ai relu mon message et j’ai constaté, horreur, que j’ai fait une faute: traversée…

  16. Méli dit :

    Bonne randonnée !

    Je suis de plus en plus énervée en pensant à mon voyage à moi qui s’en vient à grands pas… Ça me semble tellement irréel !

  17. pierforest dit :

    @Meli: Profites de chacun des moments que tu passeras là-bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s