Un langage universel

Publié: 26 novembre, 2011 dans humour, Juste du bonheur, Réflexions

Les émotions sont un langage universel. Voyez par vous-même!

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    Interprétation magistrale et fort expressive en effet!

    Tout ce qui s’appelle communication non-verbale, ça me fascine, parce que c’est un aspect souvent négligé de la communication au sens large. Quand j’étais à l’université, on nous sensibilisait beaucoup à ces phénomènes qui parlent plus que tout le reste. On y décèle une foule de réactions dont il faut absolument tenir compte pour que le groupe reste concerté et en harmonie, on peut même désamorcer des crises et des éclatements si l’on sait être à l’écoute de la synergologie. Il y a des gens qui possèdent ce don naturellement de décoder le langage non-verbal, d’autres doivent apprendre et intégrer cette science au fil des expériences et des années.

  2. pierforest dit :

    @Zoreilles: J’ai lu, il y a quelques années le livre de la synergologie de Philippe Turchet. J’ai trouvé cela fascinant. J’ai alors acquis les connaissances me permettant de décoder consciemment le langage non-verbal, savoir qu’une personne est mal à l’aise (gratte le bras), qu’une situation lui déplait (se pince le nez), a entendu quelque chose qui la dérange (micro-démangeaison au creux de l’oreille), en plus des trucs plus courant, position fermée ou ouverte, « comment tirer profit de ce que j’entend » en ayant l’index posé sur le menton, etc. Même porter attention au regard des gens quand ils parlent permet d’en savoir beaucoup…si ces gens font référence à une expérience passée, inventée (les menteurs), émotionnelle vécue ou émotionnelle inventée, etc. C’est vraiment passionnant. Au bout d’un certain temps, par contre, il a fallu que je prenne un peu de recul, je devenais trop analytique sur le non-verbal et je n’écoutais plus aussi attentiveent ce qu’on me disait.

    Il y a des gens qui le font intuitivement. Ils savent, par exemple qu’une personne leur ment, mais ne pourraient expliquer exactement pourquoi. Tu sais, le genre de commentaire du genre « Je ne peux mentir à ma mère, elle s’en apperçoit tout de suite! ».

  3. Éléonore dit :

    trop drôle ! Il en a des expressions ce jeune homme lol

  4. Diane Piché dit :

    Ce clip me ravie,
    Une chorégraphie du visage et de l’émotion . En fait, cans ce cas-ci il n’y a pas de décodage à faire. C’est une exploitation fort intéressante de cette partie dansant du corps qui, dans l’histoire de la danse, a été un peu mise de coté au profit des mouvements d’ensemble et de l’abstraction qui accompagne la modernité. Ici, chacune des expressions est exacte et volontaire. Contrôlée. Le message par image est clair et l’ensemble est un amalgame étudié de l’âme humaine. Ce qui m’enchante c’est la combinaison musique et expression faciale. Les oeuvres musicales classiques ont été chorégraphiées de multiples façons , mais rarement dans une oeuvre centré sur l’expressivité du visage. Comme je proviens du domaine de la danse , j’apprécie beaucoup.

    On pourrait discuté longtemps sur l’aspect théâtral et clownesque mais i mais c’est une autre histoire….

    Merci pour ce partage.

    Diane .

  5. pierforest dit :

    @Diane: Effectivement, on pourrait dire que c’est une extension de la danse, dans le sens où ce sont des expressions corporelles synchronisées avec une oeuvre musicale permettant de communiquer une émotion. Je ne me lasse pas de regarder ce clip.

  6. stain23 dit :

    C’est vraiment très impressionnant la manière dont il arrive à exprimer ses émotions par ses expressions, et la synchronicité avec la musique. C’est vraiment amusant, ainsi qu’agréable à regarder.
    Merci pour la découverte. 😉

  7. pierforest dit :

    @Stain23: Merci pour la visite. Ça m’a aussi permis de découvrir votre blogue.

    • stain23 dit :

      Je vous en prie. 😉

      J’ai oublié de dire que ce ce que fait cette personne me fait penser à deux scènes faites par Charlie Chaplin pour être si synchrone avec ce que la musique semble exprimer et ses rythmes.
      La première, c’est la scène dans laquelle il fait danser les petits pains avec ces couverts, dans la ruée vers l’or.
      Et la seconde, dans le dictateur, quand il rase la barde de son client sur fond de musique classique.
      La musique sublime les émotions, et les expressions, je crois que je comprends pourquoi vous dites qu’il s’agit d’un langage universel, car nul besoin de maitriser je ne sais quelle langue pour comprendre, et c’est un vrai bonheur.

  8. pierforest dit :

    @stain23: Dans les films muets, les acteurs devaient être très doués pour faire passer les émotions autrement que par la parole et Chaplin était dans une classe à part. Je ne me souviens pas très précisément avoir vu ces films, mais les scènes que vous évoquez me sont familières, alors j’ai sûrement dû les voir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s