La pente descendante

Publié: 29 janvier, 2012 dans L'essentiel, motivation, plaisir, Questions existentielles, Réflexions, Société

Pour plusieurs, la cinquantaine est synonyme de « pente descentante », une période de la vie où on quitte progressivement la vie active pour entrer dans le monde des retraités.

Retraités, dans le sens de « en retrait ».

L’énergie décline, les problèmes de santé augmentent et ces cinquantenaires fuient les responsabilités et les projets d’envergure, aspirant plutôt à une vie paisible et sans souci.

Ces préjugés sont tenaces. Certains employeurs sont même réticents à embaucher une personne de plus de 50 ans pour ces raisons.  Je ne me sens tellement, mais tellement pas ainsi, en fait, c’est complètement l’inverse. J’ai plus d’énergie maintenant que j’en avais, il y a 10 ans et je me sens en pleine progression. Ce changement d’emploi, après avoir passé 25 ans dans la même boîte y est définitivement pour quelque chose. C’est le sentiment d’un nouveau départ avec une tonne de nouvelles opportunités. Je suis bien sur une pente, mais je monte.

commentaires
  1. unautreprof dit :

    Mon père a tellement été tout le contraire de ce préjugé et l’est encore dans le début de sa soixantaine! Il est très sportif et sa retraite lui a permis d’avoir d’autres gagne-pains (pas question pour lui de rester tranquille) qui lui ont permis de se payer régulièrement de beaux voyages, plus d,uns par année, souvent de vélo. C’est un fichu de beau modèle.

    Ma mère, aussi à la retraite, est plus relaxe mais elle s’implique dans des activités qui l’intéressent, prend en charge des projets qui la stimulent et en profite aussi pour lire à en perdre haleine.

  2. pierforest dit :

    @UnAutreProf: Ton père est un bel exemple, je trouve.

  3. Cinquante ans, c’est très jeune de nos jours. J’en connais plein d’hommes (non, mais, sérieusement, j’en connais personnellement cinq!!) qui se remarient à cet âge-là et qui fondent une nouvelle famille, avec bébés et tout et tout. Et d’autres qui changent de carrière. Quand on a la santé, tout est possible et la vieillesse est encore bien bien loin. On a besoin de travailleurs d’expérience. La mise à la retraite hâtive du personnel de la santé il y a quelques années a été un sale coup dont tout le système tarde à se remettre.

  4. Jane dit :

    c’est super, je suis contente que vous soyez sur une pente montante. c’est ça l’important.

  5. Zoreilles dit :

    Je voudrais bien avoir ton élan!

    À 54 ans, travailleuse autonome, la retraite est un concept qui m’est étranger. Et inaccessible surtout. Mais les responsabilités me pèsent, pas celles reliées au travail mais celles des parents âgés et en perte d’autonomie. Ça te freine un élan, ça Monsieur!

    Il me faudra (et mon conjoint aussi) retrouver cet état d’âme dont tu parles et qui est très inspirant. Parce qu’on croyait qu’à 65 ans, on aurait enfin cette liberté du temps mais Art-Peur veut nous retarder ça à 67 ans, on ne sait pas comment on va faire pour tenir jusque là.

    Avec son projet de loi, il tue l’espoir chez le p’tit monde qui ont toujours travaillé à petits salaires, à contrats ou comme travailleurs autonomes, c’est très grave, ça.

  6. pierforest dit :

    @Jane: Question d’attitude et de santé. On n’a pas toujours le contrôle sur la santé, mais l’attitude, c’est à la portée de tous.

    @Zoreilles: Oui, je comprends ta position. Une fois que les enfants sont grands, on commence souvent à se soucier des parents vieillissants. Ce n’est pas nécessairement une période facile. Personnellement, je n’ai jamais cru aux pensions du Gouvernement et j’ai toujours pensé à devoir assumer seul mon éventuel revenu de retraite. Compte tenu de toutes les crises boursières des dernières années, je vais devoir travailler jusqu’à 65 au minimum, probablement plus, mais tant que j’ai la santé et le plaisir de travailler, ça me va.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s