Ciel noir

Publié: 18 février, 2013 dans Questions existentielles, rêves

orageLe ciel s’assombrit d’un seul coup. Des tâches noire s’étalent à une vitesse folle sur les nuages comme du sang sur le t-shirt d’un blessé grave. Je sens mon ventre se crisper. Le vent souffle maintenant violemment et je crie à mon collègue: « Vite, mettons-nous à l’abris! ». Traversant la rue en courant, je pousse la porte d’un édifice, et on se retrouve à l’intérieur, avec vingt ou trente personnes, réfugiés là, eux aussi. La peur se lit dans leurs regards.

Ma blonde est là, en haut de l’escalier menant au sous-sol, en train de manger un truc dans un plat tupperware.

Il y avait des fenêtres partout, c’est super dangereux. Je crie « Ne restez pas près des fenêtres, elles pourraient éclater! » Personne ne bouge, pas même ma blonde, comme s’ils ne m’avaient pas entendu ou comme s’ils ne me croyaient pas. Tant pis. Je me précipite à droite, à la recherche d’un endroit sans fenêtre. Au fond du couloir, il y a un escalier menant un demi-étage plus bas. Ça semble sécuritaire. Je m’y installe, dos au mur, reprenant mon souffle.

Et là, une fraction de seconde plus tard, les vitres éclatent, projetant des tas de débris coupant au sol. C’est la pagaille, les gens crient, pleurent. Puis j’entend une autre d’explosion et je vois deux hommes projetés violemment à travers une porte vitrée et s’écraser sur le mur en face, inconscient, mort peut-être.

Je m’éveille, le coeur battant.

Il est 2h30 du matin. Je me lève, encore un peu secoué. Ma fille était allé voir son chum hier soir et je constate qu’elle n’est pas rentrée. A-t-elle appelé alors que je dormais pour dire qu’elle serait en retard? A-t-elle eu un problème au retour? un accident, une panne? Devrais-je l’appeler? hmm, il est tard. Tôt en fait. Je décide plutôt lui envoyer un texto. La sonnerie de son cell est généralement fermée de toute façon. Je prend mon cell et je vois un message vert en travers de l’écran: « Jdors là-bas, vous inquiétez pas! ».

Ouf!

Je peux me rendormir, mais disons que ça me prend un certain temps, revoyant ces images d’ouragan dans ma tête et m’interrogeant sur le sens de tout cela.

commentaires
  1. Fleur d'âme dit :

    Ouf! J’y ai cru… Du fait, je croyais qu’un météorite était atterit dans ton jardin. 😉

    Alors, tout est bien qui fini bien.

  2. Zoreilles dit :

    Ton subconscient a probablement tout mélangé pendant ton sommeil, j’y ai vu tout de suite le reportage sur ces débris de météorites qui ont blessé des gens en Russie dernièrement… Les images étaient spectaculaires, ça marque un imaginaire… juste avant le dodo!

  3. Et dire que pour les gens qui sont morts au World trade Center, ce n’était pas un cauchemar dont on se réveille mais bien la réalité.

    Savoir nos enfants en sécurité prédispose au sommeil, je sais… ;o)

  4. michele dit :

    Ouf! Vilain cauchemar…et vive le texto en vert!
    Assez soulageant de se réveiller dans de telles situations.

  5. pierforest dit :

    @Fleur d’âme: C’est vrai que ça a dû être un peu ainsi que ceux qui ont vécu la pluie de météorites en Russie.

    @Zoreilles: Oui, c’est une explication. Il y a peut-être autre chose également. Souvent, le subconscient utilise des situations inspirées de la vie courante pour transmettre un autre message. C’est un peu comme utiliser des métaphores pour faire comprendre quelque chose.

    @UneFemmeLibre: Oui, je sais que vous savez.

    @Michele: Ce fut effectivement l’instant rassurant suite à tout cela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s