Archives de mai, 2013

injusticeHier, durant la journée, ma fille est convoquée d’urgence par son professeur, relativement à un scénario de film qu’elle avait réalisé.

Elle s’assoit dans le bureau de sa prof.

– Qu’est-ce qui s’est passé Elisabeth?

-…De quoi voulez-vous parler?. Je ne saisi pas.

– Je suis au courant pour ton travail, je sais que tu as plagié.

– Mais de quoi parlez-vous???

– Ton travail, ton scénario, je sais que tu as copié. Ne cherche pas à nier, ma grande, je sais tout. Tu auras zéro pour ton travail.

– Mais qu’est-ce que c’est…Je n’ai jamais rien copié, j’ai INVENTÉ ce scénario, je ne l’ai copié nulle part.

– N’essaie-pas, ma grande, je sais que tu as copié. J’ai reçu le même scénario d’un autre élève AVANT le tiens. Tu vas avoir zéro pour ton travail…Écoutes Elisabeth, je sais que d’avoir de bonnes notes, c’est important pour toi et que tu as énormément d’activités ces temps-ci…

– MAIS JE N’AI RIEN COPIÉ DU TOUT. CE SCÉNARIO VIENT DE MA TÊTE, JE l’AI INVENTÉ!!!!

– Je n’ai aucune preuve de ce que tu avances Elisabeth, alors tu auras zéro.

– Mais c’est COMPLÈTEMENT FOU. je n’ai rien copié, JE VOUS LE JURE. C’EST MOI QUI l’AI INVENTÉ. JE-VOUS-LE-JURE!!!

– C’est comme ça. J’ai reçu l’autre travail avant le tiens, tu as juste changé les noms des personnages.

– MAIS PAS DU TOUT, c’est MON HISTOIRE, MON SCÉNARIO. Je n’ai rien copié….Je fais même toujours mes travaux très tôt, longtemps avant la date de remise, justement parce que j’ai beaucoup d’activités. d’ailleurs, j’y pense, allez voir dans vos courriels,  je vous avais envoyé un courriel il y a plusieurs semaines, décrivant mon histoire et vous demandant si c’était OK de développer cette idée.

– Bon…J’irai vérifier.

Elisabeth est sortie un peu abasourdie du bureau. Finalement, un peu plus tard, la prof la rappelle: « C’est beau, Elisabeth, tu n’as plus à t’inquiéter, tout est correct! ».

« Tout est correct! ».Juste ça. Vous trouvez ça suffisant vous?

Pour ma part, ça me paraît totalement insuffisant. Elle aurait d’abord dû présenter ses excuses de l’avoir accusée faussement. Ensuite, il me semble que ça doit aller un peu plus loin. Est-ce que finalement, c’est le prof qui a confondu les choses en pensant que le premier courriel envoyé provenait d’un autre élève. Si c’est le cas, elle devrait le dire.

D’autre part si un autre élève a copié, c’est qui?? Est-ce un proche? Est-ce quelqu’un qui a eu accès à son ordinateur? Doit-elle se méfier? Est-ce que son compte Courriel a été piraté? Est-ce que son ordinateur a été hacké?

Je pense qu’il y a des actions à prendre, pas juste dire: « OK, tout est correct! ». Ensuite, je remet sérieusement en question le jugement du prof, sur la façon dont elle a géré la situation. Elle aurait pu se contenter d’énoncer les faits, plutôt que d’accuser (sans preuve), ce qu’elle a peut-être également fait avec l’autre élève. Elle aurait tout simplement pu dire: « J’ai reçu deux travaux identiques. Pour l’instant, aucune note ne vous est attribué. J’ai besoin de votre collaboration pour déterminer lequel a créé l’original et lequel a plagié. Avez-vous des moyens de me démontrer que vous avez produit l’original? Elle aurait pu questionner les deux élèves sur les personnages, sur le fond de l’histoire. Celui qui a copié en a forcément une moins bonne idée.

Hier, quand elle me racontait son histoire, je sentais la colère monter en moi. Je me sens toujours ainsi face à l’injustice, surtout si elle est associée à la bêtise humaine.

Et vous…avez-vous déjà été victime d’injustice?

 

À notre échelle

Publié: 20 mai, 2013 dans Réflexions, Science
Tags:

planete1En une seule seconde, il est possible de faire plus de 7 fois le tour de la terre, si on voyage à une vitesse approchant celle de la lumière. Imaginez alors la distance que l’on peut parcourir en une année entière à cette vitesse.

C’est ce qu’on appelle une année-lumière.

À l’échelle de l’univers, c’est ainsi que l’on mesure les distances; en années-lumière.

Une année-lumière, c’est donc, la distance parcourue correspondant à un peu plus de 235 millions de fois le tour de la terre.

Notre univers est en expansion, cela signifie qu’il est toujours de plus en plus grand. d’un bout à l’autre de l’univers, on estime la distance à environ 47 milliards d’années-lumière.

Il est difficile de concevoir mentalement des distances si grandes.

planete2

planete3

planete4 planete5

Évidemment, peu importe les problèmes que l’on puisse vivre, à notre échelle, ils semblent bien petits quand on remet tout cela en perspective.

Kystes, sein, échographie, cellules, anormales, biopsie, cancer, peur, attente, études, recherche, comprendre, environnement, alimentation, psychologie, moral, changements, entrainement, parler, bouger, courir, yoga, noni, manger, légumes, tomates, ail, quinoa, bleuets, fraises, bananes, éliminer, gluten, lait, fromage, viande, résultats, hormono-dépendant, anxiété, risque, inquiétude, chimiothérapie, tamoxifène, radiothérapie, effets secondaires, aujourd’hui, chirurgie, enfin,  hospitalisation,  peut-être, ganglion, sentinel, métastases, drain, incertitude, préparation, soluté, Simon,  compétence, confiance, anesthésie, dormir, absence, intemporel, réveil, pansement, douleur, soif, étourdissement, toucher, rien, pas de drain, soulagement, optimisme, ouf, congé, retour, maison, repos, soutien-gorge, guérison, soleil, lumière, fleurs, après, refuser, accepter, traitement, toxique, nécessaire, acharnement, récidive, choix, comprendre, encore, système immunitaire, auto-guérison, vivre, longtemps, bonheur.