Mousquetaires ou Beatles?

Publié: 9 septembre, 2013 dans motivation, plaisir, Société

leGouffreJohn Lennon résume ainsi les débuts des Beatles: « Il était une fois trois petits garçons nommés John, George et Paul, c’étaient leurs noms. Ils décidèrent de se mettre ensemble parce qu’ils étaient du genre à se mettre ensemble. »

Quand je pense à David, Thomas et Carl, je ne peux m’empêcher de voir l’analogie. Tous les trois ont raflés les honneurs avec leurs projets de fin d’études en animation au Cégep du Vieux-Montréal. Talentueux, passionnés, persévérants et très bons amis malgré des tempéraments différents, ils partagent un même rêve depuis quelques années. Il y a presque deux ans, ils se lancent dans la réalisation d’un projet un peu fou: Sans support financier autre que leurs économies d’une année et demie, ils quittent leur travail pour se consacrer à plein temps à la réalisation d’un court-métrage d’animation, avec l’idée bien arrêtée de faire leur marque dans ce monde.

Après y avoir consacré énormément d’énergie et toutes leurs économies, ils ont presque terminé leur film. Ils ont cherché, sans succès, du financement auprès d’organismes officiels, tel la Sodec, puis se sont tournés vers une autre forme de financement, de plus en plus populaire, qu’on appelle le « crowfunding ». Ce recours au financement populaire permet à des projets de voir le jour, sans l’obligation d’être financé par de gros investisseurs ou organismes. C’est monsieur-madame-tout-le-monde qui apporte sa petite contribution et tous ces montants mis bout à bout, permettent de réunir les sommes nécessaires à l’aboutissement de projets.

Je vous laisse juger par vous-même de leur projet:  KIckStarter: Le Gouffre

commentaires
  1. Grand-Langue dit :

    Toutes les façons de trouver du financement est légitime. Je ne suis pas amateur de films d’animation mais le travail semble de qualité et les jeunes sont aussi dynamiques qu’originaux.

    Je leur souhaite bonne chance!

    Grand-Langue

  2. pierforest dit :

    @Grand-Langue: Le support qu’ils ont reçu des gens au travers de Kickstarter a vraiment été au-delà de leurs espérances. Ils se donnaient 30 jours pour obtenir possiblement $5000 et ils avaient déjà reçu $10000 après 2 jours et au terme des 30 jours, ils auront probablement reçu autour de $20,000, de quoi terminer leur film, payer pour la musique originale et avoir un fond pour pouvoir l’inscrire à différents festivals de court-métrages.

  3. Zoreilles dit :

    Génial! Et ils sont tous les trois aussi animés et articulés que leur film qui, selon ce que j’en ai vu, promet de devenir une production d’une grande qualité digne de tous les Festival du cinéma d’ici et d’ailleurs dans le monde, parce que de fort calibre, avec un sujet universel. J’adore le cinéma, j’aime me faire raconter des histoires et celle qu’ils proposent dans ce film de 8 minutes me plaît beaucoup. Je retiens ça, « Le Gouffre », leur teaser pourrait devenir leur bande-annonce.

    Ils sont créatifs, imaginatifs, passionnés et travailleurs acharnés. Ils auront du succès, c’est sûr, à 22 jiours de la fin, ils ont déjà recueilli des appuis suffisants (474 je crois?…) et plus de 16 000 $.

    De la sacrée belle jeunesse bourrée de talents et de ressources!

  4. pierforest dit :

    @Zoreilles: Ça se passe vraiment bien pour eux. Ils ont eu beaucoup de visibilité avec leur projet, notamment parce que ça a coïncidé avec lancement de KickStarter au Canada, mais aussi parce que les réseaux sociaux ont pris la relève. C’est typiquement de leur génération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s