Les pléiades, tout en souplesse

Publié: 30 août, 2014 dans Bonheur, Coup de coeur, Juste du bonheur, L'essentiel, plaisir

Les pleiadesJe manque beaucoup de souplesse, surtout au niveau des genoux. Il m’est impossible, par exemple, de me mettre à genou et m’asseoir sur mes talons, ça ne plie juste pas assez. Je me suis donné le défi d’y parvenir.

Aussi, depuis plusieurs semaines, je fais des exercices d’étirement et peu à peu, je gagne progressivement la bataille. Cette semaine, j’ai décidé de faire ces exercices à l’extérieur, parce que la température était vraiment super agréable au petit matin.

Dès mon réveil à 4h50, j’étend donc les tapis de yoga de Josée sur la terrasse et je fais mes étirements. À cette heure-là, il fait encore nuit, du moins pour une autre trentaine de minutes. Cette semaine, le ciel étoilé, sans nuage, était tout simplement superbe, d’autant qu’on est en période de nouvelle lune, alors on voit les étoiles dans toute leur splendeur.

J’ai toujours aimé regarder les étoiles. Je ne m’en lasse pas. Devant l’immensité de l’univers, je me sens toujours ému. J’imagine les guetteurs de nuit, à l’époque de la préhistoire et je me dis qu’ils devaient aussi regarder les étoiles, peut-être même reconnaître des constellations. Il y en a une, en particulier, qui attirait mon attention cette semaine. Située au sud-est, assez haut dans le ciel, il y avait un petit amas d’étoile qui ressemblaient à une Grande Ourse miniature (cliquer sur la photo pour la voir, en haut à droite).

J’ai toujours retrouvé facilement la Grande Ourse dans le ciel, puisqu’en sachant où est le nord, on peut facilement trouver l’étoile polaire et de là, c’est un jeu d’enfant de retrouver la Grande Ourse,  mais là, je me demandais quelle était cette Grande ourse miniature. Ce n’était pas la petite Ourse qui a une forme différente. J’ai donc téléchargé l’application « Night Sky » sur mon Ipad. Je peux ensuite regarder le ciel à travers l’écran du Ipad et voir le nom des constellations en surimpression. C’est vraiment génial. Quel plaisir. Et bien cette Grande Ourse miniature est en fait ce qu’on appelle « Les Pléiades ».

Si ça vous dit, cliquez sur le lien ci-dessous, qui reproduira l’ambiance particulière dans laquelle je me sens au petit matin.

commentaires
  1. nanoulaterre dit :

    Mais c’est absolument magnifique! Tout…Le défi, la beauté du paysage et ton habileté à aller saisir le bonheur. Bienvenue dans le club… What a wonderful world xxx

  2. Regarder le ciel étoilé, quel plaisir ! Je vous comprends ! Bons étirements.

  3. pierforest dit :

    @Nanou: J’ai l’impression que la capacité à saisir le bonheur qui passe est une question d’attitude, mais je ne sais pas si c’est héréditaire ou si ça nous est transmis durant la petite enfance.

    @BonheurDuJour: Sous les étoiles, il est facile de trouver son bonheur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s