Brouillard dissipé

Publié: 1 septembre, 2014 dans Questions existentielles, rêves, souvenirs, voyages

silenceQuel était donc ce rêve dont je me souvenais pourtant si clairement au réveil?  Je n’en ai plus maintenant qu’une trace, une émotion particulière, quelques images diffuses. Pourquoi oublie-t-on ses rêves au réveil?

À ma mort, oublierais-je ma vie, comme si ça n’avait été qu’un rêve?

Musique: Frozen Silence

commentaires
  1. Si le deuxième paragraphe fait dans l’absurde, cher Pierre,(genre dans lequel tu excelles) le premier pose une question réelle. Semblerait qu’il est favorable de se rappeler de ses rêves. Je ne me rappelle plus trop pourquoi, mais j’avais suivi un vieil atelier là-dessus. On devait mettre notre réveil aux deux ou trois heures pendant la nuit et écrire immédiatement notre rêve et ensuite, lors de la réunion suivante, on en discutait. Est-ce que ça a changé ma vie? Non.

  2. nanoulaterre dit :

    J’ai la réponse pour toi, vraiment: j’ai écrit pendant 13 ans mes rêves… Pour s’en rappeler, il suffit de simplement commencer à écrire quelques brides, même si c’est flou, même si ces brides ne sont que sensation, mais il faut faire l’effort. Plus tu feras cet exercice, plus tu t’en rappelleras! J’ai ici des rêves magnifiques de 7 et 8 pages. C’est fascinant. Ensuite, on peut cerner les grands rêves des rêves absurdes et aussi les rêves prémonitoires, preuves à l’appui, c’est hallucinant! Essaie… Tu verras. Je sais que tu vas le faire…xxx Peut-être trouveras-tu aussi la réponse à ton dernier questionnement…

  3. pierforest dit :

    @UneFemmeLibre: Ma conjointe a déjà été suivie par un psychologue qui lui demandait d’écrire ses rêves et elle s’était équipée d’un petit dictaphone où elle pouvait enregistrer rapidement l’essentiel de son rêve pour ensuite l’écrire plus en détail. Toute l’analyse symbolique des rêves me laissait un peu perplexe et sceptique, par contre. Qu’un chien représente le père et que l’eau représente la mère me semblait un raccourci un peu trop rapide, parce qu’à mon avis, pour une personne qui a peur des chiens, d’en rêver n’a pas forcément de lien avec son père. Par contre, j’aimais bien l’idée symbolique de faire face, affronter une menace dans un rêve, qui représente si on fuie ses problèmes dans la vie réelle. J’aimais aussi l’idée, que rêver qu’on prend soin d’un enfant est une image forte de la façon dont on se traite soi-même. Ce qui me paraît intéressant des rêves, c’est de voir les récurrences, les liens avec les émotions vécues au quotidien et y reconnaître des patterns.

    Pour ce qui est du second paragraphe, cela peut paraître absurde si on se dit que la mémoire est strictement biologique, mais alors, cela remet en question l’idée de retrouver après sa mort ceux qui sont partis avant nous et il y là toute la question de ce qui survit ou pas. C’est un sujet passionnant! 🙂

  4. pierforest dit :

    @Nanou: Wow, un rêve de 8 pages, c’est impressionnant. À une autre époque, j’ai aussi écrit mes rêves, mais je pense avoir perdu les cahiers où je gardais tout cela. J’ai par contre, quelques rêves mémorables qui m’ont profondément marqués. J’ai l’habitude de me souvenir assez bien de mes rêves, au réveil, mais à défaut de m’y attarder, la journée s’amorce et ils s’évaporent.

  5. Zoreilles dit :

    Moi qui ne rêve plus souvent, il fut une époque où j’arrivais à comprendre un tas de choses dans ma vie grâce à mes rêves. Certains étaient même récurrents, ce sont ceux-là qui m’éclairaient le plus sur ce que je devais mieux assimiler. Il faut croire que j’ai réglé un paquet d’affaires, dans ma tête en tout cas!

    Mon conjoint a fait à quelques reprises des rêves prémonitoires et ça, c’est complètement fascinant parce qu’il les avait partagés avec moi au réveil et que j’ai pu être témoin qu’il avait « rêvé » très juste.

  6. Zoreilles dit :

    Quant à ton dernier paragraphe, une question qui me trotte souvent en tête également parce que je côtoie beaucoup de personnes âgées dont une atteinte de démence, j’ai l’impression qu’en fin de vie, ce qui nous reste de nous et après notre mort, c’est la même chose, ce sont des moments flous, pas nécessairement marquants ni cohérents mais qui représentent l’essence de l’esprit qu’on a été… Quelque chose comme… l’âme. Est-ce qu’elle est éternelle? Pas sûre… Mais j’aime à le croire!

  7. pierforest dit :

    @Zoreilles: Je pense également que ce sont les rêves récurrents qui sont les plus significatifs, ceux qui ont quelque chose à nous dire. Je me dis parfois que le rêve est un moyen symbolique par lequel on entre en contact avec son subconscient en contournant les barrières que notre conscient pourrait ériger.

  8. Solange dit :

    Moi si je rêve ils ne me restent pas en mémoire, c’est peut-être pour ça que je rêve éveillée.

  9. Jacks dit :

    Pierre,

    Fameux, ce billet! En peu de mots, tu as suscité beaucoup d’idées tellement captivantes.
    Il y a quelques années, j’avais fait un rêve tellement précis et captivant que je me suis levé. En pleine nuit, j’ai décidé d’ouvrir un blogue pour traiter des rêves que l’on fait. Puis, par pudeur, le lendemain matin, j’ai abandonné l’idée. J’ai supprimé le blogue et le premier billet que je venais de laisser sur le rêve que je venais de faire.

    J’ai déjà fait des rêves prémonitoires assez précis pour avoir été intrigué. C’était peut-être un hasard, mais plusieurs détails m’avaient laissé perplexe. Une fois éveillé, j’avais pris plusieurs minutes avant de réaliser que ce n’était qu’un rêve.

    Je fais souvent des rêves récurrents. Je vole souvent dans les airs. Dans mes rêves, je me souviens de détails qui viennent de mes rêves antérieurs. Il m’est déjà arrivé de me rappeler de beaucoup de détails surprenant qui me semblaient avoir ni queue ni tête. Mais en y réfléchissant, j’ai pu faire des liens plutôt incroyables avec plusieurs événements de la journée précédente. J’ai pu ainsi réaliser tout ce que mon subconscient avait pu accumuler comme détails.

    Je suis d’accord avec Nanou : il y a une question d’entrainement. Je prends souvent conscience de mes rêves avant d’être endormi. Je réalise souvent que je suis tout près d’être endormi car certaines pensées me viennent à l’esprit tout en étant conscient qu’elles ne font pas partie de ma réalité ou de mes préoccupations.

  10. Jacks dit :

    Il m’arrive de rêver que je ne fais pas de fautes de français.

  11. pierforest dit :

    @Jacks: Je suis toujours intéressé par l’idée des rêves prémonitoires, parce qu’ils ramènent toujours à l’esprit la notion du temps. Avoir un rêve prémonitoire peut, à mon avis, être le résultat de deux situations possibles: La première, sans doute plus réaliste, signifie qu’inconsciemment, on arrive à des projections probables de l’avenir basés sur des événements connus. Un exemple simple est le suivant: Je vois des jeunes du voisinage jouer au baseball dans la cours arrière d’une maison. L’un d’entre eux frappe la balle qui part en flèche vers la maison. à partir de là, je peux projeter que la balle brisera une vitre, même si ça ne s’est pas encore produit. C’est une prévision de l’avenir à assez court terme, mais c’est une prévision de l’avenir qui peut se réaliser ou pas. L’autre situation est plus ésotérique, si on veut, mais elle suscite des tas de réflexion. Elle implique que le temps ne se déroule pas de façon continue, mais que l’avenir existe de façon parallèle au présent, comme si tous ces temps se déroulaient côte à côte et que par un mécanisme quelconque, on arrive à voir cet autre temps, le futur, notre futur. Et là, ça ouvre toute la question des paradoxes: Si je peux connaître le futur avant qu’il n’arrive, cela signifie que je pourrais prendre une autre voie, de sorte que ce futur n’existe plus. Cela voudrait aussi dire que plusieurs futurs possibles, des millions de futurs possibles coexistent, jusqu’au moment où mes choix actualisent l’un d’entre eux. C’est assez fou quand on y pense et pourtant, c’est assez proche des théories entourant actuellement la physique quantique.Bon…j’arrête ici. 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s