Couleurs dissimulées

Publié: 6 septembre, 2015 dans Écriture, L'essentiel, motivation
Tags:,

Atelier d’écriture de Leiloona:

En s’inspirant d’une photo de Maman Baobab, écrire, juste pour le plaisir d’écrire.

moulin

Quand j’étais enfant, j’aimais beaucoup aller visiter mon grand-oncle Albert à la campagne. Il était propriétaire d’une fermette située tout au bout du rang des Trentes, à Ste-Émilie de l’Énergie. Albert était un bon vivant, toujours souriant et qui avait réponse à tout, mais avec ce genre de réponse qui étonne parfois et laisse songeur. Cet après-midi là, il ventait énormément et j’avais apporté avec moi, un petit moulin à vent que je possédais depuis que ma mère en avait distribué lors de la fête pour célébrer mes 7 ans. Sous le vent, il tournait à plein régime sans que je n’ai besoin de courir pour le mettre en mouvement. J’avais alors constaté un étrange phénomène: Quand il tournait ainsi très vite, mon moulin à vent se transformait. Les couleurs distinctes de chacune des pales s’estompaient progressivement pour être remplacées par un même jaune uniforme. Curieux, j’avais demandé à l’oncle Albert de m’expliquer pourquoi c’était ainsi. Il n’a pas changé de couleur, me répondit Albert, c’est juste ton œil qui est incapable de s’adapter à la vitesse, de sorte qu’il ne distingue plus les couleurs. D’ailleurs, tu verras, c’est aussi comme ça chez les grandes personnes. En grandissant, elles ont tendance à aller de plus en plus vite et voir tout en gris. Il leur suffirait pourtant de ralentir un peu le rythme pour redécouvrir la diversité des couleurs qui sont pourtant là. Encore aujourd’hui, quand tout me semble gris, je me souviens de ces paroles de l’oncle Albert et je ralenti, je respire un grand coup et je porte attention à ce qui m’entoure.

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    Que j’aime cette allégorie riche de sens… Un grand sage, ton oncle Albert, que je soupçonne d’être… toi!

  2. Stephie dit :

    C’est tout joli, bravo 🙂 Même si on dirait que tu as triché sur la date de publication, rires 😉

  3. titine75 dit :

    Un texte tendre et tout doux pour cette reprise d’atelier d’écriture, j’aime beaucoup l’idée des adultes qui vont trop vite et voient tout en gris.

  4. blogadrienne dit :

    quelle belle petite leçon de vie 🙂

  5. Albertine dit :

    Je crois que grâce à ce texte, je vais ralentir le rythme !

  6. sabariscon dit :

    J’adore! J’aime comment tu fais de cette photo l’occasion d’une jolie leçon de vie.

  7. saxaoul dit :

    C’est une joli leçon de vie que l’adulte offre à ce petit garçon. J’aime beaucoup l’idée de ces paroles qui marquent à vie.

  8. labreauxlivres dit :

    Oui, il est vrai que les adultes devraient s’arrêter et regarder le monde, je suis tout à fait d’accord avec l’oncle Albert!

  9. Solange dit :

    C’était un sage l’oncle Albert, comme on en rencontre encore quelque fois dans les campagnes.Une belle leçon à mettre en pratique.

  10. adèle dit :

    ça change des vieux grincheux !
    Merci à tonton Albert, qui met des couleurs à la vie.

  11. Leiloona dit :

    Oh j’adore ! Tout ! L’explication, mais aussi le fait de devoir faire attention. Oui, retrouver les couleurs de notre enfance, c’est précieux.

  12. Merveilleux texte ! J’aime ce parallèle entre les couleurs du moulin et le regard des adultes, très très bien vu ! bravo !

  13. Oh! Un petit texte qui contient de grandes leçons! Tu es un excellent pédagogue de vie heureuse! Toujours des petits trucs en apparence innocents mais en réalité riches d’enseignement. Merci.

  14. Nady dit :

    Quelle belle idée de pause dans nos journées folles ! J’y penserai aussi quand je commencerai à ne voir que du gris 😉 merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s