Souffle, souffle le vent d’hiver

Publié: 19 décembre, 2015 dans Bonheur

ventdhiverHouuuuuuuuuuu, le vent d’hiver qui souffle au travers des arbres dénudés.

J’ai enfilé mon parka et je suis assis dehors, face au soleil avec une grosse couverture sur les jambes pour me protéger du froid. Je prends ma dose de soleil. Dans les pays nordiques et quoi qu’en dise le changement climatique, le Québec en est un, donc, dans les pays nordiques, les carences en vitamine D sont chroniques durant les mois d’hiver.

La vitamine D, notre corps la fabrique, mais il lui faut pour cela des rayons ultraviolets, et donc du soleil. Il y en a moins durant les mois d’hiver. Le soleil passe moins haut dans le ciel, se lève plus tard et se couche plus tôt. D’ailleurs, on approche de la journée la plus courte de toute l’année, enfin, c’est-à-dire celle où il y a moins de jour et plus de nuit.

Je pratique la pleine conscience.

Cela consiste à se concentrer pleinement sur nos sens, sur l’instant présent, sans se laisser distraire, sans laisser ses pensées vagabonder. L’esprit humain a de la difficulté à se limiter à l’instant présent.

Perpétuellement, il ressasse le passé et envisage l’avenir, mais ce faisant, il oublie l’instant présent, le seul dans lequel on vit finalement. Donc, je pratique la pleine conscience. J’ai les yeux fermé, j’écoute le houuuu du vent, le bruit des dernières feuilles désséchées qui s’accrochent aux branches du tilleul, j’entends le bruit des voitures au loin, le bruit du roulement de leurs roues sur l’asphalte, je profite du soleil sur mon visage et je sens sa chaleur, même si elle demeure timide et je me sens bien. Je prends de longues inspiration, 1,2,3,4,5 et j’expire lentement, encore et encore. Je me sens bien.

commentaires
  1. Tu as bien compris que le bonheur ne se trouve nul part ailleurs qu’en toi-même, dans l’instant présent. Ce sont des éveillés comme toi, qui pourront arriver à inverser le cours des événements actuels, simplement par leur exemple.

  2. pierforest dit :

    @Rejean: Je crois avoir hérité de ma mère de cette faculté à être heureux, à me sentir bien, à trouver facilement mon bonheur, peu importe le lieu, le temps ou les événements. COmme tu le dis si bien, c’est effectivement un sentiment qui nait de l’intérieur et qui se développe tout seul. Ça n’a rien à voir avec la religion, mais c’est un peu le même phénomène que la foi. On ne sait pas trop d’où ça vient précisément et comment ça se met en place, mais on constate que c’est là, bien présent et que ça nous accompagne toute notre vie.

  3. unautreprof dit :

    C’est vrai que l’esprit a tendance à ressasser ou à angoisser sur le futur. Et pourtant, comme tu dis, je trouve souvent mon bonheur dans les petites choses qui se passent maintenant. Le café du matin, la première gorgée surtout, les moments de calme, mais bon, surtout, le sourire de ma fille, mais ça, c’est pas une petite chose, c’est grandiose!

  4. pierforest dit :

    @UnAutreProf: Le sourire d’un enfant, c’est pas une petite chose, je suis bien d’accord et ça contribue fortement aux moments de bonheur.

  5. Zoreilles dit :

    Il se dit de belles choses ici… J’aime vous écouter, toi Pierre et ceux et celles qui te rendent visite. J’étais juste passée te souhaiter ainsi qu’à tes proches un beau Noël rempli de bonheur et de beaux instants que vous savez apprécier.

  6. pierforest dit :

    @Zoreilles: Merci ma chère. Profites bien du temps avec les tiens. La période des fêtes est un moment privilégié pour resserrer les liens du clan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s