Je me souviendrai

Publié: 21 juin, 2016 dans amour, famille, Juste du bonheur, L'essentiel, Réflexions

essenceJ’ouvre tout grand mes sens, mes yeux, mes oreilles, je veux marquer clairement mes souvenirs de ce weekend, pour y revenir encore et encore, quand bon me semblera, quand j’en aurai envie, quand j’en aurai besoin.

Je repense à cette marche dans les bois à la tombée de la nuit, à la fraicheur qui descendait sur nous, au contact de sa main dans la mienne et des insectes qui tourbillonnaient autour de nous. Sur le lac, le ciel rose et bleu se réflètait comme un immense miroir offrant une source lumineuse au travers des arbres noirs.

Le lendemain, au petit matin, ce cerf qui passa tout près de moi, le regard inquiet et surtout surpris de trouver un humain si tôt sur sa route.

Ces drôles de flocons colonisateurs qui flottaient partout dans l’air dès que le vent soufflait un peu, comme une neige d’été, comme des méduses qui se laissent porter par les vagues.

Les balades en vélo, l’effort de grimper les côtes et le plaisir de la descente. Je la vois penchée sur son guidon, concentrée par l’effort et les cuisses qui brûlent. Elle arrêtera avant d’être en haut de la côte, tout en allant un peu plus loin que la veille, peut-être par défi.

Une partie de scrabble inachevée qu’elle a solidement débuté avec un mot de 57 points.

Un souper agréable dans un resto gastronomique où j’ai visé l’exotisme, tandis qu’elle choisissait une valeur sûre.

Une soirée au cinéma pour un film léger, amusant, une comédie policière qu’on n’aurait sans doute pas vu autrement, mais qu’on a choisi parce que c’était le seul film qui convenait avec l’horaire.

Et des discussions différentes, un peu nostalgiques, du genre: Si je n’avais pas peur de l’avion, j’aurais aimé voyager là où il y a de vieux bâtiments et des petites ruelles.

Le feu de camp qu’elle a allumée fièrement toute seule et qu’on a regardé, hypnotisé par le flammes, accompagné de longs silences jusqu’à ce que les braises rouge annoncent l’heure du coucher.

J’ai fait le plein de bonheur, comme on fait le plein de carburant avant une longue route.

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    Juste à te lire, nous aussi on fait le plein de bonheur!

    C’était à l’occasion d’une célébration d’un anniversaire amoureux?

    • pierforest dit :

      @Zoreilles: Pas tout à fait. C’est plutôt faire le plein d’énergie avant de s’engager sur une route longue et cahoteuse. Mr cancer est revenu chez nous et on attend les résultats de tests complémentaires pour savoir le chemin que l’on prendra.

      • Zoreilles dit :

        Oh je suis sans mot… Jamais je n’aurais pu m’imaginer… Vous avez l’extraordinaire attitude qui fera la différence. Courage à vous deux… Je vous admire beaucoup.

  2. Solange dit :

    Une belle réserve de souvenirs pour les journées plus laborieuses.

  3. La phobie de l’avion, c’est un truc qui se traite vraiment facilement en thérapie brève. Ça vaut vraiment la peine de consulter l’ordre des psychologues, de parler directement avec quelqu’un au lieu de faire une recherche internet et de demander un psychologue spécialisé là-dedans.

    Ton texte est très charmant et poétique, empreint d’intimité et de douceur partagées. C’est beau.

  4. Oh my God! J’avais écrit mon commentaire avant de voir ta réponse à Zoreilles. Misère de misère! Oublie la thérapie de l’avion, bazouelle. Je suis désolée. De tout coeur avec vous.

  5. Solange dit :

    Je suis de tout coeur avec vous, bon courage.

  6. Catherine dit :

    C’est beau et toujours utile de faire le plein de bonheur 😉

    Dis, renseigne toi sur les tests « Oncotype DX » c’est une sorte d’antibiogramme pour les cancers, (histoire de ne pas perdre de temps avec des chimios prescrites au % de réussite…)
    ici en France seuls ceux qui sont au courant peuvent y avoir droit par ce que ce n’est pas remboursé par la sécu et donc les médecins sont muets sur le sujet.
    Ici par exemple pour un cancer du sein c’est automatiquement : 3 FEC/ 3 Taxo tout le monde est à la même enseigne.
    Le Dr Nicole Delépine à essayé dans son service d’onco pédiatrie de faire du cas pas cas avec d’excellents résultats, mais ça n’a pas plus a sa hiérarchie malgré la mobilisation des parents et anciens patients, elle a été remerciée
    .
    Le teste coute ici dans les 3000€ je sais que des pays comme la Suisse le prescrive automatiquement, je ne sais pas si chez toi c’est fait d’office.

    Tu pourras me le dire ? je suis curieuse de savoir.’

    Bises bises
    Cath’

    • pierforest dit :

      @Catherine: Merci, j’en parlerai au médecin quand nous la reverrons après les tests complémentaires. Si le premier cancer était un cancer du sein, cette fois, c’est un cancer colorectal invasif. Les tests complémentaires servirons à déterminer si c’est uniquement limité au colon ou si ça s’est répandu ailleurs. Il y a des soupçons assez sérieux de traces aux poumons, au foie et à l’utérus. J’ai vu que le test Oncotype DX sont également utilisés pour les cancers du colon.

      • Catherine dit :

        Pfffff, pffffff…
        Quand il y a des métastases un peu partout, j’ai tendance à plus faire confiance à l’hypnose et la rajouter aux médecines classiques qui vont vite être palliatives.
        Je te mets en lien un site de téléchargement que j’aime beaucoup :
        http://free-hypnosis-mp3.com/fr/telechargements

        http://www.hypnose-ericksonienne.com/se-soigner/annuaire-des-therapeutes/ (il y a des thérapeutes formés par l’IFHE au Canada)
        Si elle est intéressée voyez quelqu’un qui fait de l’Hypnose Humaniste, c’est plus orienté solutions, et soit trouver ce qui engendre la mal à dit, soit lui permettre de mieux appréhender le départ …

        et si tu ne connais pas encore : Docteur Hamer  » Seul contre tous  » c’est le papa du décodage biologique des maladies

  7. pierforest dit :

    @Catherine: Oui, j’ai lu beaucoup sur le Dr.Hamer. Il fait des liens entre certains traumatismes psychologiques et l’apparition localisée du cancer. Même si c’est assez contreversé, je crois qu’il y a un fond de vérité. On n’a pas encore compris pourquoi certains développent un cancer et d’autres pas. On accuse les gènes, l’environnement, la pollution, les habitudes de vie, l’alimentation, les produits toxiques, OGM et autres et tout cela est sans doute aussi une partie de la vérité, mais ça n’explique pas tout. Pour les métastases, ils n’apparaissent pas par hasard ici et là. Dans la totalité des cas, c’est le site initial du cancer qui s’est étendu, a rejoint les ganglions qui, à travers le système lympathique, emprunte alors une sorte d’autoroute permettant aux cellules cancéreuses de se répandre. La partie inexpliquée du cancer, c’est pourquoi ces cellules défectueuses ne s’éliminent pas d’elles-même par apoptose, tel qu’elles devraient le faire et colonisent ensuite tout l’espace de façon anarchique.

  8. Anonyme dit :

    Pierre,
    je suis vraiment peinée du retour du cancer pour ta femme… Mais à travers ce texte, et ce sans même avoir lu ton commentaire, ce que je percevais c’est un beau texte d’amour. Tu l’aimes profondément et dieu soit loué, elle sera accompagnée dans cet amour, au delà du déroulement de l’épreuve. J’accompagne ma maman pour le test du colon demain. Ça ne regarde pas bien pour elle non plus…
    Je te donne une partie de mon énergie car j’en ai beaucoup ces temps-ci et placera ta femme dans ma bulle de protection et d’amour, sois-en assuré cher Pierre xxx Tendresse xxx

  9. Catherine dit :

    http://www.ardeche–informatique.com/club-pour-la-vie/guerison_regeneration_du_corps_selon_les_combinaisons-chiffrees-grigori-grabovoi.pdf

    Je n’ai jamais essayé pour aider quelqu’un du cancer (à l’hôpital je sortirais des clous)
    mais les codes fonctionnent sur plusieurs choses je viens de tester pour faire sortir les fourmis de ma cuisine par exemple. et pour une rage de dents en attendant le dentiste.
    J’avais écris les codes correspondant sur du sparadrap et collé sur ma peau c’est facile à faire peut-être que Josée auras envie d’essayer…

    Bises à vous 2
    Cath’

    • pierforest dit :

      @Cath: Merci d’avoir fait ces recherches pour nous. J’admet être sceptique concernant cette théorie des chiffres. Est-ce que ça a vraiment fonctionné pour ton infestation de fourmis? Pour la rage de dent, je crois que l’hypnose ou auto-hypnose sont efficace pour bloquer la douleur et tu maîtrise bien l’hypnose Ericksonien si je me souviens bien. Je crois à la capacité du corps de s’auto-guérir jusqu’à un certain point. D’ailleurs, le corps ne fait que cela, s’auto-guérir durant toute notre vie, mais il faut que la blessure ne soit pas trop urgente de façon à ce qu’il ait le temps de mettre en place le mécanisme de guérison. La coagulation est pour moi un exemple de cela. On se blesse,ça saigne et la coagulation bloque l’hémorragie pour qu’on ne se vide pas de son sang, mais si tranche une artère, ça ne sera pas suffisant pour nous garder en vie et il faut une intervention externe. Idem pour les infections destructrices, Ebola ou autre. Je ne crois pas que seule la pensée suffise à s’auto-guérir une fois qu’on est touché. Pour le cancer, je crois au pouvoir de la pensée. Il y a plusieurs cas de guérisons inexpliquées par la science, surtout quand la science est arrivée au bout de ses solutions.

  10. Catherine dit :

    Zut !
    J’avais terminé mon message et la page c’est réactualisée.
    Je te disais en gros qu’elle ne risque rien à essayer ces chiffres…
    j’ai beaucoup aimé Matrix et peut-être que mon inconscient l’associe à l’encodage de la matrice 😉
    De toutes les manières pour que ces codes soit efficaces il faut tout de même un état modifié de conscience.
    Visualiser l’avastin bien cibler les réseaux sanguins qui nourrissent les métastases et les couper justement comme on tranche une artère et savourer l’apoptose « tu meurs » change de camps 😉

    + tout ce qui peut aider la visualisation je trouve que ce qui est bien avec ces chiffres c’est que l’on peut ce les réciter comme un mantra quand les pensées négatives arrivent…
    car il est difficile de dialoguer de manière positive avec ses cellules lorsqu’elles ont décidées de suivre un mauvais chemin et ce n’est pas conseillé de les laisser s’approcher le négatif en état modifié de conscience ce qui arrive tout de même de nombreuses fois par jour même sans connaitre les principes de l’auto-hypnose.

    ça permet à mon avis de faire un ancrage neutre (ou pas) quand la mort rode les souvenirs agréables amènent les pensées vers tout ce que l’on risque de perdre et la visualisation dans ce sens n’aide plus…

    Je crois en l’âme agit et quand le quotidien est lourd les arts martiaux internes sont de bon alliés 😉

  11. Anonyme dit :

    Bonsoir Pierre,
    et bien voilà, pour ma petite maman, le diagnostique est tombé brutalement: cancer colorectal. Aucune traitement possible dans son état actuel et aussi à cause de son âge…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s