Prendre une identité

Publié: 11 février, 2017 dans Bonheur, famille, Juste du bonheur

prenomsLa question du prénom de l’enfant à naître est souvent débattue dès les premiers mois de grossesse. Si c’est une fille, si c’est un garçon, les prénoms préférés de l’un et l’autre sont débattus avec le conjoint, mais aussi très souvent avec la famille élargie. Mes deux premiers petit-enfants se nomment Béatrice et Achille et ça leur va à merveille. Je les imaginerais difficilement avec un prénom différent. Souvent, les prénoms sautent quelques générations avant de revenir d’actualité, parce qu’il n’est plus très fréquent de donner aux enfants des noms semblables à ceux des parents ou même des grand-parents. On remonte souvent une génération plus loin, parfois plus. C’est ainsi que les deux suivants qui s’annoncent pour bientôt (février et avril), deux garçons seront prénommés, à moins d’un changement de dernière minute, Colin et Georges.

C’est important un prénom, parce qu’il nous collera à la peau toute une vie.

Selon internet, Colin est dérivé du prénom grec Nikolaos qui combine Nike et Laos et qui signifie victoire du peuple. Ce sera donc un démocrate dans l’âme. de 20 à 40 Colin voient le jour au Québec à chaque année. Colin sera le frère d’Achille.

Georges est dérivé du grec Georgios qui servait à désigner les agriculteurs ou les travailleurs de la terre. Il sera donc habile de ses mains. Tout au plus une dizaines de Georges naissent chaque année au Québec depuis 2010. Ce qui est amusant ici, c’est que ce sont les parents de Colin et non ceux de Georges qui possèdent une ferme laitière. Georges sera le petit frère de Béatrice et ses parents ont leur entreprise de design graphique pour  jeux de table, Mr Cuddington.

Reste maintenant à mettre un visage sur ces prénoms. On a tous bien hâte!

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    Le proche avenir est rempli de promesses… Deux tout petits qui s’en viennent, ce mois ci et en avril, pour vous en faire quatre à aimer, vous êtes riches!

    C’est drôle de voir revenir à la mode ces vieux prénoms quand on a un vieil arrière grand-père ou une grand-tante qui portait le même. Mais c’est pas trop long qu’à l’évocation de ce même prénom tout à coup rajeuni, on l’associe à une belle tite face qu’on veut juste bécoter.

    Mes deux petites-filles, comme tu le sais, se prénomment Félixe (au féminin, ça devient comme un autre prénom original) et la plus petite, c’est Blanche, c’est pas jeune ça non plus.

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur avec Béatrice, Georges, Achille et Colin!

  2. Solange dit :

    Ce sera une belle année pour vous, les noms c’est bien la seule chose qui ne vieilli pas puisqu’on retrouve encore des Adam et des Eve.

  3. Oh! Tu deviens un grand-père de multiples petits-enfants! Moi aussi, tiens, je vais en avoir un deuxième petit-enfant et je viens juste de l’apprendre. J’ai su que mon fils et sa femme « essayaient » de concevoir depuis presque cinq ans et que, ne désirant pas se lancer dans des traitements artificiels, ils avaient décidé de laisser tomber et de s’acheter un chien! Aussitôt le chien acheté, voilà que ma belle-fille tombe enceinte! ;o) Tout le monde est content!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s