La mienne est bien plus grosse

Publié: 3 août, 2017 dans Bonheur, Questions existentielles, Réflexions, Société

chateau

J’ai étiré cet après-midi ma balade en vélo dans un secteur que je n’avais pas revu depuis une dizaine d’années. Ce secteur appelé l’île-aux-lièvres était réputé à l’époque pour ses grosses maisons luxueuses. Ce qui m’a frappé en y retournant, c’est que ces grosses maisons de l’époque sont maintenant devenues petites à côté de celles qu’on a construit depuis. Comme s’il y avait constamment une surenchère pour se bâtir une maison plus grosse que celle du voisin. Je m’interrogeais d’ailleurs sur la motivation à avoir de si grosses demeures, parce qu’il faut tout de même s’en occuper et les entretenir ou payer quelqu’on pour le faire. Au final, on ne devient rarement plus libre en accumulant des biens. Je me souviens avoir lu quelque part que la liberté, c’est de pouvoir choisir ses chaînes.

Et en passant, les lièvres ont quitté l’île depuis un bon moment.

commentaires
  1. unautreprof dit :

    C’est drôle, hier, je me baladais sur la Rive Sud et j’ai vu un développement qui semblait chouette, de loin, des arbres, de la verdure. Dès qu’on y rentre, que de grosses baraques, des grosses voitures, quelques arbres ici et là, pas mal tout tassé. Je me suis demandé à quoi ça rimait. C’était tout près du DIx30. J’ai trouvé ce quartier bien triste.
    Ici, la famille s’agrandira (et oui!) et encore je me questionne sur l’endroit où je suis. Pourtant, il y a 3 chambres. Faut juste faire du ménage et ne pas trop garder. Mon rêve! S’alléger!

    • pierforest dit :

      @UnAutreProf: Hey, félicitation pour la famille qui va s’agrandir. Oui, dans le secteur du Dix30, il y a pas mal de joueurs de Canadien qui se sont fait bâtir des énormes cabanes. C’est pas mal devenu un quartier de riches. Même si je trouve les maisons impressionnantes et assez jolies, je ne me verrais pas vivre dans de tels palais. Avec 3 chambres, on a eu 3 enfants, les filles dans une chambre, mon gars dans l’autre et nous dans la troisième. C’est uniquement rendue à l’adolescence que les filles voulaient chacune leur chambre et j’en ai fait une de plus au sous-sol.

  2. unautreprof dit :

    Ici, on a une grande pièce double pour la chambre. On risque de mettre d’un côté les lits et de l’autre, l’espace familial. C’est comme ça pour le moment. Si on y reste longtemps et que les enfants veulent chacun leur pièce, on verra comment fermer la pièce. Là, il y a des rideaux, mais des portes vitrées peuvent aussi s’y placer. Comme tu dis, le besoin d’espace perso c’est bien plus souvent à l’adolescence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s