Sans un mot

Publié: 13 août, 2017 dans Écriture, psychologie

regard_de_déception

Elle avait posé sur moi ce regard où on lisait à la fois tristesse et déception. Je pouvais deviner à ses lèvres légèrement pincées qu’elle retenait une foule d’émotions disparates qu’elle n’osait exprimer de peur que ça ne dépasse sa pensée, de peur qu’une fois lancée, elle ne tire au hasard sur tout ce qui bouge et que pour équilibrer les souffrances elle m’assome de tous les reproches accumulés au cours des siècles.

Oui, je sais, j’avais oublié notre anniversaire de rencontre, ce moment si important pour elle, mais après tout c’était la finale Manchester-Liverpool.

Crédit photo: hepsylone.tumblr.com

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    J’ai le sourire en coin là…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s