Archives de septembre, 2018

Pensée du jour

Curieux phénomène

Publié: 29 septembre, 2018 dans amour, Bonheur, toi

Cet après-midi, ma fille Anne-Marie, m’a confié un étrange phénomène survenu la semaine dernière. Elle est dans cette période du mois où elle est plus émotive, à fleur de peau et elle s’était enfermée quelques minutes dans sa chambre pour calmer ses maux de ventre. Puis, ne voulant pas laisser trop longtemps les enfants (1 ans 1/2 et 3 ans 1/2) sans surveillance, elle est ressortie. Achille, le plus âgé et sans doute aussi le plus sensible, a alors pointé du doigt une fenêtre près du pignon en disant tout bonnement: « Grand-Maman était là! », puis est retourné à ses jeux avec son frère. Josée s’est toujours préoccupée du bien-être de chacun, les consolant, les encourageant et du coup, Anne-Marie a eu l’impression qu’elle continuait à le faire mais d’une autre façon. Qu’on y croit ou pas m’importe peu, ce qui compte c’est que ça nous fasse du bien.

Pensée du 29 septembre

Publié: 29 septembre, 2018 dans amour, Pensée du jour, souvenirs, toi

Pensée du jour

Un vendredi soir

Publié: 28 septembre, 2018 dans Défoulement, toi

Dans l’eau, je me retrouve, comme quand j’étais tout petit, encore dans le ventre de maman, dans cette eau, température corps, sans encore de corps, tout en étant une conscience, en me sachant déjà aimé. Dans l’eau, je retrouve cet amour du tout début.

Un jour sans pluie est un jour sans eau, un jour sans amour, un jour sans toi. Je flotte, je vole, plus léger que l’eau qui m’emporte.

Je m’ennuie de toi ce soir, j’aimerais que tu sois là, près de moi.

mes yeux brûlent, je me nourris au vin.

J’ai la tête hors de l’eau, l’eau, l’eau, source de vie.

Je t’aime encore et pour toujours, même si tu n’es plus là, enfin si tu es là, tu es là. tu es là. Je te sens près de moi. M’entourant de tes bras et me disant que tu es là.

Je me donne ces moments pour être triste, triste du manque, du manque de toi.

Vivre sa peine est naturel, c’est le manque, le manque de toi. dans ma vie.

Je me sens un peu perdu sans toi.

Perdu sans toi.

Comment faire pour reconnecter ma vie avec toi et sans toi.

Je m’ennuie de toi.

Je flotte dans ce monde vide, dans cette eau vive, dans un monde infini ou tu es et tu n’es pas.

Un souper à trois services, vin, vin et vin.

Pensée du 28 septembre

Publié: 28 septembre, 2018 dans L'essentiel, Pensée du jour, Temps, Travail

Pensée du jour

Pensée du jour

Pensée du jour