Curieux phénomène

Publié: 29 septembre, 2018 dans amour, Bonheur, toi

Cet après-midi, ma fille Anne-Marie, m’a confié un étrange phénomène survenu la semaine dernière. Elle est dans cette période du mois où elle est plus émotive, à fleur de peau et elle s’était enfermée quelques minutes dans sa chambre pour calmer ses maux de ventre. Puis, ne voulant pas laisser trop longtemps les enfants (1 ans 1/2 et 3 ans 1/2) sans surveillance, elle est ressortie. Achille, le plus âgé et sans doute aussi le plus sensible, a alors pointé du doigt une fenêtre près du pignon en disant tout bonnement: « Grand-Maman était là! », puis est retourné à ses jeux avec son frère. Josée s’est toujours préoccupée du bien-être de chacun, les consolant, les encourageant et du coup, Anne-Marie a eu l’impression qu’elle continuait à le faire mais d’une autre façon. Qu’on y croit ou pas m’importe peu, ce qui compte c’est que ça nous fasse du bien.

commentaires
  1. Aragonne dit :

    Mon père est resté longtemps près de nous avant de partir pour vrai. Je l’ai senti près de moi, comme si je pouvais lui prendre la main, pendant des semaines. Puis je l’ai senti plus loin, pas comme si je pouvais encore l’appeler au téléphone et ce pendant des mois. Et puis un jour, il est parti au loin et je ne l’ai plus senti.

  2. J’aime ces paroles d’enfant! Je sens parfois cette présence de ceux qui sont partis. Comme si ils disaient « je suis là – je t’aime ».

  3. Zoreilles dit :

    C’est ça, l’éternité, à mon avis. Aimer si fort, par-delà les frontières du temps et de l’espace, c’est exactement ça. Je sens encore mon père tout près de moi, je l’appelle au besoin, il répond toujours présent. S’il y a eu une personne qui m’a toujours aimée inconditionnellement et qui devinait tout de moi, c’est bien mon père. Josée ne vous laissera pas de sitôt, elle continuera d’être présente tant que vous aurez besoin d’elle.

    Et quand tu dis que Josée faisait partie de ta vie depuis l’adolescence, je nous retrouve, Crocodile Dundee et moi, c’est exactement notre histoire. Alors j’imagine ce qui vous est arrivé et mon imaginaire bloque ben raide. Je n’arrive pas à l’imaginer. Pourtant, j’aimerais partager ta peine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s