Pensée du 29 septembre

Publié: 29 septembre, 2018 dans amour, Pensée du jour, souvenirs, toi

Pensée du jour

commentaires
  1. Zoreilles dit :

    C’est correct, laisse-toi porter par la mer, la plage, les vagues, elles te ramèneront à l’espoir, à la lumière du matin toute timide, à la paix, à la beauté de petites choses simples qui te redonneront le goût de vivre intensément presque comme avant.

  2. pierforest dit :

    Oui, Zoreilles, je n’ai pas de pudeur à être triste. Si les larmes viennent, même en présence de collègues au travail, je les laisse faire leur travail. J’ai encore très fort le goût de vivre, je ne sais juste pas comment s’organisera ma vie à compter d’aujourd’hui. Josée, elle avait 12 ans quand je l’ai connue la première fois et j’en avait 15. Même si nous n’avons été ensemble que plus tard, elle a en quelque sorte toujours fait partie de ma vie. À mon adolescence, je me souviens avoir dit un jour à un ami en parlant de Josée: « Elle, un jour je vais la marier ». Je pense qu’on était un peu destiné l’un à l’autre, ne serait-ce que pour mettre au monde ces magnifiques enfants et petits-enfants que l’on aime tant.

  3. Christiane Boucher dit :

    Pierre, oui, faut laisser aller sans résister. Ces flots de larmes arrivent et repartent de façon tellement soudaine. Ne pas se poser trop de questions. Un deuil, un grand deuil, c’est ça. Se laisser porter par la vague et s’y abandonner complètement. Je te porte dans mon coeur vers ce long chemin qu’est le deuil Pierre . xxx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s