Articles Tagués ‘amour’

Continuum, amour et plaisir

Publié: 12 février, 2009 dans amour, Bonheur
Tags:, ,

goutteDe toutes les formes, le cercle est sans conteste ma préférée.

C’est la symbolique du soleil, du tourne-autour, d’un être radiant, lumineux en son centre, c’est le symbole de la continuité, de la cohérence, de l’éternité.

Quand une goutte de pluie retombe dans un lac, elle forme des cercles concentriques, elle a rejoint son centre, elle revient s’unir à la source, victorieuse et ses éclats forment alors une couronne.

Regardez autour de vous, il y a des cercles, des ronds partout. J’aime ce qui est courbe, sans cassure, doux au toucher et le cercle en est la parfaite incarnation.  

Ce weekend, on part, ma blonde et moi pour une petite semaine d’amoureux dans la région de Sutton. On a loué un chalet tout rond, sans coin. C’est pas génial ça? 🙂 

maisonronde

Le bout du chemin

Publié: 26 octobre, 2008 dans Société
Tags:, , ,

Voici les photos de Bill Clinton, de 1988 à aujourd’hui. Sur la photo, en haut à gauche, il a 42 ans. Aujourd’hui, il en a 62.

Les beignets de l’impératrice

Publié: 18 octobre, 2008 dans Bonheur
Tags:, ,

Quand on se rendait à Venise-en-Québec, pour un weekend, soit au printemps ou plus tard à l’automne, c’était la tradition d’arrêter à Henryville, dans une petite boulangerie pour acheter ces délicieux beignes fourrés à la confiture, frais du jour et parfois même encore chauds.  Alors, nécessairement, en me rendant là-bas pour ma journée d’études, il était impératif que j’arrête à Henryville pour faire le plein de « provisions ». 🙂

J’ai toutefois été déçu de constater que la boulangerie n’existe plus. Celle-ci a été remplacée par un restaurant de gastronomie régionale, le restaurant L’Impératrice. Bon, ok, pas de beignets pour aujourd’hui alors, mais qu’à cela ne tienne, j’invite ma blonde à souper là-bas ce soir. On va se régaler. 

Au menu ce soir:

Menu 6 Services :

Potage Au Grés des Saisons

***

Terrine au Choix de la Cour

***

Salade L’Impératrice

***

Feuilleté de Faisan Sauce Forestière

ou

Cipâte aux Trois Viandes

Servi avec Riz aux Fines Herbes

et légumes du Potager

***

Assiette de Fromages

***

Les Caprices de L’Impératrice

***

Café, Thé, Tisane

***

Prix: $33,00 par personne

taxes et service inclus

Katimavik

Publié: 15 octobre, 2008 dans Société
Tags:, ,

Hier soir, j’écoutais attentivement ma plus vieille, me raconter sa journée « choix de carrière » au Cegep qui avait pour but de les aider à s’orienter pour l’année prochaine. Elle n’a pas encore clairement identifié ce qu’elle aimerait faire plus tard. Elle hésite entre un tas de possibilités aussi différentes les unes que les autres: technicienne-vétérinaire, muséologue, étudier en histoire, en environnement (elle se passionne pour les nuages depuis plusieurs années), en arts et lettres, en bibliotéconomie, pharmacienne, etc. Elle a le potentiel pour tout cela, mais aucune de ces possibilités ne se détache clairement du lot.

Face à ses incertitudes, je lui avais proposé, la semaine dernière, de participer au programme Katimavik, durant une année, le temps de voir du pays, de développer son autonomie, loin de la famille et de la maison et se doter d’une base solide en anglais. Je trouvais le tout plus utile que de gaspiller une année d’études et devoir ensuite se réorienter autrement. 

Elle hésitait, trouvant trop long l’idée d’être ainsi 9 mois loin de ses amies, de se trouver décalée par rapport à elles l’année suivante et ainsi de suite. Par hasard hier, au Cegep, il y avait justement un kiosque où l’on annonçait le programme Katimavik et elle a pu en profiter pour jaser avec une ex-participante. Le déclic s’est fait, çà l’a convaincue. Elle veut maintenant absolument participer à ce programme, de façon à vivre l’aventure, mais aussi prendre du recul et se donner du temps pour réfléchir au type de carrière qu’elle voudra entreprendre par la suite.

Ces choix ne sont pas faciles pour une jeune femme…

Cet été, en plus de petits boulots ici et là, elle a gardé un bébé de 6 mois durant un certain temps. Elle s’est drôlement attachée à lui et me disait qu’elle se sentait vraiment bien dans ce rôle. Elle me disait que si elle était avec « le bon gars », elle se verrait très bien, dès 21 ans, avoir des enfants et se consacrer à sa famille.

Pas évident, ce genre de choix de nos jours. « Prendre soin de sa famille » ne fait pas partie des choix de carrière que l’on propose aux jeunes filles. C’est un peu perçu comme un choix « loser », l’absence de choix. D’ailleurs, les couples sont si instables, qu’on ne peut les blâmer de vouloir assurer leur arrière, mais en même temps, il me semble que l’on ne valorise pas assez ce rôle dans notre société, comme si une mère au foyer qui n’a pas un BAC en éducation ne sera pas aussi compétente…

C’est tellement pas ça pourtant…

 

 

L’essentiel

Publié: 30 septembre, 2008 dans Réflexions
Tags:, , ,

Et si on vivait VRAIMENT un crach boursier comme celui des années ’30?

Et si, tout les sous mis de côté durant des années dans l’espoir de prendre un jour une retraite s’envolaient tout à coup?

Que resterait-il?

Il nous resterait les gens qui nous entourent, ceux que l’on aime et ceux qui nous aiment. 

Au fond, il nous resterait l’essentiel.

Décrocher, décamper, camper

Publié: 20 septembre, 2008 dans Bonheur
Tags:, , ,

Le weekend dernier, nous avons passé deux jours dans un minuscule chalet, juste ma blonde et moi. Quel plaisir de se retrouver près de la nature, de n’entendre que le bruit du ruisseau, que le vent balayant les feuilles des grands arbres. Le temps s’arrête, un temps. On peut relâcher un peu les abdos, respirer un grand coup, se contenter d’être spectateur de ce que nous offre la nature. Et puis le plaisir d’être côte à côte, nous deux, face au feu qui crépite, de sentir les braises rouges nous chauffer le visage et cette lune si pleine qui éclairait avec une telle intensité, même tard dans la nuit. J’y retournerais. J’y retournerai.