Articles Tagués ‘pandémie’

A (H1n1) à Découverte

Publié: 10 novembre, 2009 dans Société
Tags:,

decouverteDimanche dernier, il y avait une excellente émission au sujet du H1N1, son origine, comment on crée les vaccins, etc. J’ai beaucoup aimé. Si vous n’avez pu la regarder, vous pouvez la revoir, en cliquant sur le lien suivant: Grippe A (H1N1), tout ce qu’il faut savoir.

Vous cherchez une Wii?

Publié: 5 novembre, 2009 dans Réflexions, Société
Tags:, , ,

nintendo_wii

J’échange ma console Wii contre un coupon de vaccin. Des intéressés?

beurredepinotteSur 100,000 personnes vaccinées, 95% seraient passés au travers de la grippe H1N1 avec peu ou pas de symptômes.

4% auraient eu des complications sévères, mais s’en seraient sortis.

1% serait décédés.

C’est à la fois peu et beaucoup.

Je conclus qu’à moins de faire partie de la population à risque, on se fait vacciner surtout pour protéger les autres.

Parallèlement, 4% de la population est allergique au beurre d’arachide.

1 cas sur 1000 se retrouve annuellement avec des complications sévères, parfois la mort.

Devrait-on interdire la vente de produits contenant des arachides pour protéger ceux qui souffrent de ces allergies?

Le bonhomme sept-heure

Publié: 24 octobre, 2009 dans Politique, Société
Tags:, , ,

bonesetterVous avez sans doute tous entendu l’histoire du bonhomme sept-heure, ce monstre qui, selon les parents, s’en prenait aux enfants turbulents.

Si on en croit la légende, c’est en fait une déformation du mot « bonesetter », le ramancheux, celui qui, à la fin du 19ième siècle, passait de village en village au Québec, pour soigner ceux qui souffraient de fractures en remettant les os en place. On peut aisément imaginer les cris de ceux qui subissaient cette expérience sans anesthésie et l’impact sur l’imagination des enfants.

Avant que l’accès aux soins de santé ne devienne public et sans frais directs, on s’en remettait souvent à ce genre de « spécialiste », par souci d’économie. J’ai une grande tante qui avait, semble-t-il, le don d’arrêter le sang. D’autres soignaient par les plantes. Je me souviens d’une médication spéciale de ma mère, à base de gomme de pin qui avait des propriétés assez miraculeuses pour soigner les plaies infectées. Le Frère André a de nombreuses guérisons soudaines et inexpliquées à son actif, lui qui soignait à l’huile de Saint-Joseph. Ces sciences populaires se sont plus ou moins éteintes au cours des 50 dernières années. Qui sait, avec l’accès aux soins de santé publics devenant de plus en plus difficile (Essayez de vous trouver un médecin de famille…) ce phénomène ne reviendra pas à la mode. D’ailleurs, il est assez paradoxal que les Gouvernements nous disent maintenant: « Si vous êtes malades, restez chez vous et ne venez surtout pas à l’hôpital avant d’être décédés. ». Enfin…c’est pas le message exact, mais ça y ressemble.

C’est du chantage!

Publié: 19 octobre, 2009 dans Société
Tags:, ,

infirmièreLe Ministre a laissé entendre que si les infirmières refusaient de se faire vacciner et qu’elle attrapaient la grippe, elles devraient rester à la maison « sans salaire ».

À mon sens, c’est du chantage!!!

À tout le moins, elles auront droit à la couverture d’assurance en cas d’absence, que ce soit du court ou du longue durée. Je comprend que le Gouvernement panique un peu, à l’idée qu’il n’y aura peut-être que 30% de la population qui se fera vacciner. Je ne sais pas pour vous, mais quand je pose la question autour de moi, il y a plus de gens qui disent « On va attendre » que de gens qui vont se précipiter pour se faire vacciner, avant même que les tests du vaccin ne soient complétés.

Personnellement, je pense que le Gouvernement aurait plutôt dû dire: « On aura cet automne  assez de vaccin pour 65% de la population. Réservez votre place sans tarder. Premiers arrivés, premiers servis. Ça aurait eu un effet contraire. La rareté incite les gens à se précipiter.

sanofiIl y a de ces individus qui sont toujours au bon endroit au bon moment et qui font même fortune grâce à cette heureuse coincidence.

Je pense notamment à cette entreprise, Sanofi-Aventis, qui a signé le 9 mars avec le Mexique, une entente visant à construire une usine de production de vaccins contre la grippe.

De gros investissements, près de 100 millions d’euro pour bâtir l’usine au Mexique, sans savoir, évidemment si tout cela sera rentable. Il y a toujours des risques dans le monde des affaires.

Et puis, un mois plus tard, se déclenche une épidémie de grippe H1N1A au Mexique.

Vraiment, il y a des hommes d’affaires qui ont cette intuition magique d’être au bon endroit au bon moment.

D’autres diront que l’on fait sa chance, mais ça, c’est juste de la paranoia.

parapluieSi, après un orage, un commerçant ambulant s’installait sur le trottoir pour vendre des parapluies, alors que le soleil est éclatant, en acheteriez-vous? C’est la question qui me vient en tête, en pensant au Gouvernement qui veut faire une campagne de vaccination massive de la population québécoise, au mois de novembre…au rythme où les nouveaux cas surgissent, en novembre, on aura tous été exposé au virus de toute façon.